Le trésor américain sanctionne Johnson André (Izo), Renel Destina (Ti lapli), Vitel’homme Innocent, et Wilson Joseph (Lanmo san jou)

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Le trésor américain sanctionne Johnson André (Izo), Renel Destina (Ti lapli), Vitel’homme Innocent, et Wilson Joseph (Lanmo san jou) pour violation des droits de l’homme. Ils rejoignent Jimmy Cherizier alias Barbecue sanctionné en 2020.

le Bureau de contrôle des actifs étrangers en anglais Office of Foreign Assets Control (OFAC) du département du Trésor américain a sanctionné, ce vendredi 8 décembre, 20 personnes pour leur lien avec des violations des droits de l’homme dans neuf pays. Parmi eux on trouve : Johnson André (Izo), Renel Destina (Ti lapli), Vitel’homme Innocent, et Wilson Joseph (Lanmo san jou), les chefs de quatre gangs criminels en Haïti : 5 Segond, Grand Ravine, Kraze Baryé, et 400 Mawozo. Ils rejoignent Jimmy Cherizier alias Barbecue sanctionné en 2020.

Selon l’OFAC Izo est recherché par la PNH pour assassinat, enlèvement contre rançon, possession illégale d’armes à feu, détournement de camions de marchandises et association de malfaiteurs. André et son gang ont été identifiés par les survivants comme étant directement responsables de 1 035 cas documentés de violence sexuelle rien qu’en 2022. Destina alias ti lapli, qui est un allié clé d’André, a commis des enlèvements ainsi que des meurtres, des vols, des viols, des pillages et des incendies de résidences, et des attaques continues contre des agents de la PNH. Il a également été inculpé de prise d’otages par le département américain de la justice pour avoir enlevé des citoyens américains contre une rançon en février 2021.

Vitel’homme et Joseph alias lanmo san jou ont tous deux été inculpés par la justice américaine pour leur rôle dans l’enlèvement armé de citoyens américains en Haïti en octobre 2022, et le Département d’État a offert des récompenses allant jusqu’à 2 millions de dollars pour toute information conduisant à l’arrestation et/ou à la condamnation de Vitel’homme Innocent lorsqu’il a été ajouté à la liste des 10 fugitifs les plus recherchés du FBI le 15 novembre 2023, et jusqu’à 1 million de dollars pour toute information conduisant à l’arrestation et/ou à la condamnation de lanmo san jou en 2022.

Le rapport du département du trésor américain révèle que le 1er décembre, les États-Unis ont également proposé que ces quatre personnes soient désignées par les Nations Unies dans le cadre de la résolution 2653 (2022) du Conseil de sécurité. Car les chefs de gangs André, Destina, Innocent et Joseph sont tous désignés pour être une personne étrangère responsable ou complice, ou ayant participé directement ou indirectement à de graves violations des droits de l’homme.

Selon les rapports de l’ONU, les gangs criminels en Haïti ont renforcé leur coopération, ce qui a entraîné une augmentation significative de la violence et de l’activité criminelle. Les gangs criminels contrôleraient désormais environ 80 % de Port-au-Prince. Les enlèvements, les viols, les vols, les meurtres et les violences sexuelles sont des menaces quotidiennes pour les Haïtiens, y compris les enfants, en raison de la prévalence de ces gangs criminels.

A lire aussi :

L’ONU soutient les efforts du GPE en quête d’une solution à la crise haïtienne