Les bons du Tr?sor seront accessibles aux entreprises et aux particuliers

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Comme annonc? r?cemment par le gouverneur Jean Baden Dubois, le minist?re de l’?conomie et des Finances (MEF) et la Banque de la R?publique d’Ha?ti (BRH) ont lanc? officiellement, ce jeudi 1er septembre, dans les locaux dudit minist?re, le programme d’?largissement des bons du Tr?sor aux entreprises et aux particuliers. Ainsi un protocole d’accord a ?t? sign? lors de ce lancement par les deux parties qui s’engagent dans ce programme d’?largissement des bons du Tr?sor.

En termes de caract?ristiques, les bons du Tr?sor comptent des maturit?s de 91 jours, 182 jours, 364 jours, et de trois ans ou plus. Ils seront ?mis ? partir de 25 000 gourdes. Quant au taux de rendement, il n’est pas encore d?fini. Il est pr?vu, dans le cadre des bons du Tr?sor, la possibilit? que l’?tat puisse racheter des titres avant leur date de maturit?. Un investisseur pourrait aussi liquider ses titres avant d’arriver ? maturit?.

<>, a affirm? le ministre de l’?conomie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, soulignant que cet ?largissement des bons du Tr?sor s’inscrit aussi dans la droite ligne des objectifs vis?s par le programme d’inclusion financi?re.

Le programme d’?mission des bons du Tr?sor a ?t? initi? en septembre 2010 et visait exclusivement les institutions financi?res. Son ?largissement doit permettre aux entreprises et aux m?nages d’avoir l’opportunit? de diversifier leur ?pargne, d’apr?s le ministre de l’?conomie. <>, a soutenu le titulaire du MEF, ajoutant que ce programme va aider le pays ? mieux r?pondre aux besoins de tr?sorerie, ? contenir au mieux le financement mon?taire et ses impacts sur l’inflation et le taux de change.

Pour sa part, le gouverneur Jean Baden Dubois a pr?cis? que les bons du Tr?sor, c’est l’affaire du minist?re de l’?conomie et des Finances (MEF) pour qu’il puisse emprunter de l’argent aupr?s des entreprises et du public pour des besoins d’investissement, de tr?sorerie ou pour combler en partie le d?ficit budg?taire. Le gouverneur a profit? de l’occasion pour mettre le public au parfum du r?le de la banque centrale dans ce programme. <>, a promis Jean Baden Dubois, r?v?lant que la banque centrale s’est d?j? ?quip?e du syst?me technologique n?cessaire pour jouer pleinement son r?le sans probl?me.

Avec l’?largissement des bons du Tr?sor, c’est une ?tape franchie aux yeux du gouverneur Jean Baden Dubois dans le cadre du d?veloppement d’un march? des capitaux en Ha?ti. Il a attribu? cela ? un changement. <>, a indiqu? M. Dubois, pr?cisant qu’il n’y a pas encore d’autorit? ?tablie pour le march? financier, que toutefois la banque centrale va jouer ce r?le jusqu’? ce qu’une loi soit adopt?e pour l’instaurer.

Plus loin, Jean Baden Dubois a fait savoir que les entreprises priv?es peuvent ?mettre des obligations sur le march? obligataire. La banque a d?j? ?mis une circulaire, dit M. Dubois, permettant aux entreprises de le faire. <>, a argu? le gouverneur, pr?cisant que ce n’est pas encore le march? financier o? les particuliers peuvent acheter des actions dans une entreprise.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.