Les compagnies p?troli?res appellent au d?blocage du terminal de Varreux

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’Association des professionnels du p?trole (APPE) a appel? l’Etat ? rendre accessible le terminal de Varreux pour que les stocks, en quantit? suffisante actuellement, puissent avitailler tous les stations-services avant de pouvoir les rouvrir avec les nouveaux prix, afin d’?viter qu’elles ne soient prises d’assaut et/ou d?truites, peut-on lire dans une lettre du pr?sident de l’APPE, Randolph Rameau, au ministre de l’Economie et des Finances, Michel Patrick Boisvert, le 22 septembre 2022.

<>, selon cette correspondance.

<>, peut-on lire dans cette lettre de l’APPE.

<>, a indiqu? APPE. <>, selon cette correspondance de l’APPE.

<>, a assur? cette association de compagnies p?troli?res. <>, a indiqu? l’APPE.

Le chef de G-9 revendique le blocage du terminal de Varreux

En d?but de semaine, Jimmy Ch?rizier, fusil M-4 en bandouli?re, debout au milieu de barricades de pneus enflamm?s, de pierres, en face du terminal, avait revendiqu? la fermeture de cette installation o? sont stock?s 70 % des produits p?troliers d’Ha?ti. Dans cette vid?o post?e sur les r?seaux sociaux, le chef du G-9 a balanc? : <>.

La lettre de l’APPE appelant l’Etat ? intervenir pour rendre accessibles le terminal Varreux pour que les stations-services soient aliment?es et qu’elles puissent vendre ? partir des nouveaux prix intervient ? un moment de contestations ? Port-au-Prince et en province contre l’ajustement effectu? par le gouvernement de M Ariel Henry. Le gallon de gazoline est pass? de 250 ? 570 gourdes, le diesel de 353 ? 670 gourdes et le k?ros?ne de 352 gourdes ? 670 gourdes.

Par rapport ? cet ajustement, des syndicats de transport en commun menacent de rentrer en gr?ve.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.