Les entraîneurs argentins, le cauchemar du Brésil en Copa América depuis 2011

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Getting your Trinity Audio player ready…

Les entraîneurs argentins, bourreaux du Brésil en Copa América.

Dans un rebondissement surprenant, le Brésil, qui était finaliste de la dernière édition, est éliminé le samedi 6 juillet par l’Uruguay lors de la séance des tirs au but en quart de finale de la Copa América 2024. Ce résultat marque une continuité inattendue et frustrante pour les supporters brésiliens : toutes les éliminations subies ou pertes de titre par le Brésil depuis 2011 en Copa América ont été causées par des entraîneurs argentins.

Retour sur ces défaites marquantes :

2011 : Le Brésil est éliminé par le Paraguay, dirigé par Tata Martino.

2015 : Une nouvelle élimination contre le Paraguay, cette fois sous la direction de Ramón Díaz.

2016 : Le Pérou, avec Ricardo Gareca à sa tête, met fin aux espoirs brésiliens.

2021 : L’Argentine, dirigée par Lionel Scaloni, prive le Brésil du titre.

2024 : L’Uruguay de Marcelo Bielsa sort le Brésil en quart de finale.

Cette série noire soulève des questions sur la capacité des équipes brésiliennes à surmonter les tactiques et stratégies des techniciens argentins. Les confrontations entre les deux géants du football sud-américain prennent ainsi une nouvelle dimension, avec une dominance stratégique argentine qui mérite une analyse approfondie.

Les supporters et analystes brésiliens attendront avec impatience de voir comment la Seleção se relèvera de cette dernière déconvenue et quelles mesures seront prises pour éviter que l’histoire ne se répète lors des prochaines compétitions.

Il convient de noter que parmi les quatre équipes atteignant les demi-finales de la Copa America, trois sont dirigées par des entraîneurs argentins, tandis que le Canada est coaché par un Américain.

À lire aussi:

Journée Internationale des Coopératives: la BRH reconnait l’importance de ces institutions