Les Etats-Unis accordent 109 millions de dollars pour le déploiement de la mission de sécurité en Haïti

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Getting your Trinity Audio player ready…

Les Etats-Unis accordent 109 millions de dollars pour le déploiement de la mission de sécurité en Haïti. En février dernier, l’administration Biden avait annoncé une somme de 200 millions pour la mission MMSS.

Le secrétaire d’État américain, Antony Blinken, a autoriseé un montant de 109 millions de dollars de financement pour soutenir la mission de sécurité en Haïti. Selon le Miami Herald, cette décision intervient après des mois de blocage par les législateurs républicains concernant le financement du déploiement de la MMSS.

La décision de M. Blinken, connue sous le nom d’”option nucléaire”, passe outre le blocage des fonds par les Républicains, qui, avec plusieurs recours en justice au Kenya, pays qui s’était porté volontaire pour diriger ces forces étrangères, a retardé le déploiement de la mission MMSS. L’autorisation de M. Blinken permet seulement d’acheter l’équipement dont l’équipe kenyane d’évaluation de la sécurité a déclaré avoir besoin, ajoute le journal floridien.

En février dernier, en plein cœur de la crise et des démonstrations des gangs, les États-Unis s’étaient engagés, par la voix de Antony Blinken à fournir 200 millions de dollars à la Mission multinationale de soutien à la sécurité en Haïti. Cette aide vise à soutenir la Police nationale haïtienne en renforçant ses capacités de planification, d’intelligence, de transport aérien, de communications et d’équipements médicaux et de services, disait-il.

La situation en Haïti est urgente, avec des violences, le contrôle des gangs et la crise humanitaire qui touchent le pays. Les autorités américaines sont allées même jusqu’à affirmer que 80% de la capitale Port-au-Prince sont entre les mains des gangs.

À lire aussi:

Deux individus arrêtés à Saint-Marc pour attaque armée et vol de camion