Les Etats-Unis d’Amerique sont sur le chemin de la justice haitienne

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Deux articles signes de Roberson Alphonse en ce mois de mars 2022 mettent a la disposition de nos lecteurs des informations qui concernent un pan obscur de la realite haitienne : la lutte contre la corruption et les ramifications de la corruption en Haiti. Les Americains, car c’est d’eux qu’il s’agit, ont pris les choses en main. Il est bon de suivre le fil de leurs efforts et d’observer quelles implications auront les autorites haitiennes. De la contrebande a l’enquete sur l’assassinat du president Jovenel Moise, on ne sait pas encore sur quels dossiers les projecteurs vont etre braques.

Dans un premier temps, l’immigration, les douanes et le Departement de la Securite interieure des Etats-Unis ont officiellement ouvert un bureau permanent de Home Security Investigation (HSI), a l’ambassade des Etats-Unis a Port-au-Prince, en Haiti, a revele un communique, 2 mars 2022.

Cette nouvelle est passee inapercue mais elle change la donne sur plusieurs questions qui concernent Haiti, particulierement la lutte contre la corruption. Les USA se donnent des moyens pour intervenir dans nos affaires qui sont aussi leurs affaires, car le dollar est la monnaie refuge en Haiti, et les villes americaines la principale destination des nantis haitiens, quelle que soit la provenance de leur fortune.

<>, selon ce communique.

<>, peut-on lire dans ce communique.

Selon les declarations des responsables americains, <>.

HSI est une direction de l’ICE et la principale branche d’enquete du Departement americain de la Securite interieure (DHS), chargee d’enqueter sur la criminalite et les menaces transnationales, en particulier les organisations criminelles qui exploitent l’infrastructure mondiale par laquelle le commerce international, les voyages et la finance se deplacent.

Pour le moment, aucune autorite haitienne n’a dit un mot sur la presence, le travail et les attentes en ce qui concerne cette implantation. Haiti, sa justice en particulier, n’a pas la reputation de collaborer avec les instances internationales.

Moins de quinze jours apres l’annonce de l’existence de cette agence americaine en Haiti, les Etats-Unis, dans une loi signee le 15 mars 2022 par le president Joe Biden, ont demande au Departement d’Etat une evaluation des actes de corruption majeure commis parmi les secteurs public et prive en Haiti, l’identification de toute personne ou entite ayant finance des activites de corruption, et toutes les poursuites pour corruption ayant fait l’objet d’une enquete par le systeme judiciaire haitien depuis janvier 2015. Cette loi veut egalement obtenir un apercu des efforts deployes par le gouvernement haitien pour lutter contre la corruption, y compris le scandale PetroCaribe. Pour le moment, il est difficile de savoir si les lignes vont bouger dans la lutte contre la corruption et particulierement concernant le dossier PetroCaribe.

Pour le moment, il est trop top pour tirer des conclusions sur le dispositif que les autorites americaines mettent en place pour <> qui financent tous les maux d’Haiti. On peut simplement constater que pour la premiere fois, de grands moyens sont deployes pour essayer de faire avec ou sans les autorites haitiennes une expedition, une reconnaissance dans la jungle de la corruption haitienne.