Les Forces Armees d’Haiti veulent avoir des moyens pour lutter contre les groupes armes

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Les Forces Armees d’Haiti veulent jouer un role dans la lutte contre les gangs armes et le retablissement de la securite dans le pays. Le commandant en chef des FAd’H et le major Edy Marcelin ont profite de la ceremonie de celebration du 218e anniversaire de la bataille de Vertieres, le jeudi 18 novembre pour faire entendre leur voix. <>, a affirme le general en chef des Forces Armees, Jodel Lessage.

Selon le commandant en chef des FAd’H, l’armee prend l’engagement de rester proche de la population. <>, a promis le plus haut grade de l’armee en presence du Premier ministre, des membres du gouvernement et des membres du corps diplomatique et consulaire au MUPANAH.

<>, a avance de son cote le major Edy Marcelin, maitre de ceremonie.

<>, a promis le major des FAd’H.

<>, a lance le major Edy Marcelin en larmes.

Le ministre de la Defense, ministre de tutelle de l’armee, a fait savoir que la nouvelle armee est au service du developpement durable du pays. <>, a deplore le Dr Enold Joseph sans donner de precision sur la nature de ce materiel ni sur le pourquoi ce materiel n’est pas arrive a destination.

Selon le Dr Enold Joseph, ce sont les militaires qui, ces derniers jours, sont alles chercher les produits petroliers a Varreux. <>, s’est-il felicite.

Le ministre de la Defense a appele la diaspora a aider les Forces Armees d’Haiti a trouver des equipements pour accompagner la police nationale dans la lutte contre l’insecurite dans le pays. <>, s’est insurge le ministre de la Defense. Il a annonce le debut de formation et d’entrainement d’une nouvelle cohorte de soldats en decembre de cette annee a la base militaire Anacaona a Leogane.