Les Greffiers menacent de relancer un mouvement de grève

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Le Président de l’Association Nationale des Greffiers Haïtiens (ANAGH), Me Martin Ainé menace de relancer un mouvement de grève.

Lors d’un entretien téléphonique avec Juno7, Me Martin Ainé informe que l’Association Nationale des Magistrats Haïtiens pourrait relancer un mouvement de grève pour ce mois de décembre en vue d’exiger la pleine et entière satisfaction des différentes revendications des Greffiers ainsi que l’application de l’accord intervenu entre le Ministère de la Justice, l’ANAGH et le Syndicat en date du 03 novembre 2017.

Selon Martin Ainé, les promesses du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique faites aux greffiers ne sont pas tenues jusqu’à date. “La ministre Emmelie Prophète exprime clairement son refus d’appliquer l’accord de 2017” poursuit le numéro 1 de l’ANAGH qui dit apporter son plein soutien au mouvement de grève des Parquetiers qui éxigent des mesures idoines visant à mettre fin à la discrimination dont sont l’objet les Magistrats debout.

Il faut souligner que l’accord du 3 novembre 2017 signé avec le ministère de la Justice et de la Sécurité publique (MJSP) prévoit, entre autres, l’adoption du statut des greffiers, la fin des discriminations et des injustices subies par ces professionnels, l’octroi d’une carte de débit à chaque greffier, la nomination des greffiers en chef dans les tribunaux de paix et l’augmentation graduelle de leur salaire.

À lire aussi :

Pour ses 32 ans, l’OPL réaffirme sa position au dialogue