Les journalistes d’investigation en Ha?ti peuvent d?sormais s?curiser leurs informations

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’Association ha?tienne des journalistes d’investigation (AHJI) et le consortium regroupant plusieurs associations et r?seaux de journalistes d’investigation dans le monde <> ont paraph?, ? Paris, le 8 juin 2022, un accord de partenariat facilitant aux journalistes d’investigation d’avoir acc?s au r?seau mondial <>. Ce dernier a pour objectif de permettre aux journalistes menac?s partout dans le monde de mettre ? l’abri leurs informations sensibles. S’ils sont emp?ch?s d’effectuer leur travail, Forbidden Stories poursuivra leurs enqu?tes et les publiera dans le monde entier.

Ce partenariat est un moyen de dissuasion pour ceux qui prennent pour cible les journalistes d’information. <>, a fait savoir Ruben Dumont, coordonnateur de l’Association ha?tienne des journalistes d’investigation (AHJI), dans une interview accord?e au journal le mercredi 23 juin 2022.

Ce partenariat offre une opportunit? capitale aux journalistes ha?tiens qui travaillent dans un contexte difficile marqu? par des menaces, l’ins?curit? et l’impunit?, entre autres. <>, a rappel? Dumont.

<>, lit-on dans un communiqu? de presse de l’AHJI publi? le mardi 22 juin 2022.

Malgr? les efforts consentis sur la question de la s?curit? des journalistes ces derni?res ann?es, les r?sultats observ?s en Ha?ti ne sont toujours pas ? la hauteur des souhaits. Entre janvier 2021 et janvier 2022, 4 journalistes sont assassin?s, 7 bless?s, 7 agress?s physiquement, 16 intimid?s et 2 kidnapp?s. Les menaces de mort et violences commises contre les journalistes sont devenues plus fr?quentes, alors que le climat d’ins?curit? inqui?te davantage.

Cette ann?e, contrairement aux deux pr?c?dentes, la R?publique d’Ha?ti enregistre une meilleure performance en mati?re de la libert? de la presse ? la lumi?re du classement mondial de l’organisation Reporters sans fronti?res (RSF). Ha?ti se classe 70 sur 180 pays et territoires ?valu?s sur les conditions d’exercice du journalisme.

Soutenu par Reporters sans fronti?res, Forbidden Stories r?unit. Plus de 60 m?dias et plus de 150 journalistes, originaires de 49 pays diff?rents qui ont particip? aux enqu?tes collaboratives coordonn?es par leur plateforme. Ces investigations majeures ont eu un impact dans le monde entier et ont re?u de multiples r?compenses, dont deux de Georges Polk Awards.