Les n?gociations politiques ? l’arr?t, les crises humanitaires et s?curitaires s’aggravent

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

? Port-au-Prince, les n?gociations pour un accord de sortie de crise sont dans l’impasse. C’est ce qu’a indiqu? au Nouvelliste Clarens Renois, leader du Parti Unir-Ha?ti, et signataire d’un appel ? <>. M. Renois a dit constater l’arr?t des discussions et une absence de volont? de concession. <>, croit le journaliste devenu homme politique.

Selon le leader de Unir-Ha?ti, apr?s plus de quatre mois de discussions, le dialogue politique achoppe sur un manque de volont? de concession. <>, fait remarquer M. Renois, avan?ant que le PM Henry, de par sa position, est le mieux plac? pour faire des concessions afin de permettre l’obtention d’un accord.

<< Certains partis politiques ont fait des concessions en acceptant de discuter avec le PM alors qu'auparavant ils exigeaient son d?part. Ariel Henry est le ma?tre du jeu politique en Ha?ti ? l'heure actuelle. Toute concession de sa part peut d?boucher sur des n?gociations et un accord. M. Henry est tr?s attach? au fait qu'il est le seul ? diriger l'ex?cutif. Il a dit clairement que le conseil des ministres joue le r?le de <>. Par cons?quent, il n’est pas d’accord avec la formation d’un Haut Conseil de transition (HCT) qui aurait plus de pouvoir que le Conseil des ministres. S’il le veut, on peut d?boucher tr?s vite sur un accord. Il doit accepter une cohabitation avec l’instauration d’un HCT >>, a poursuivi le leader.

Parall?lement ? la crise politique, les crises s?curitaire et humanitaire continuent de s’aggraver. Selon le dernier bulletin de l’Institut ha?tien de statistique et d’informatique (IHSI), au mois de septembre 2022, le taux d’inflation ?tait de 38.7%. L’IHSI a observ? une flamb?e des prix au niveau des produits import?s, soit 52% en glissement annuel. Les produits locaux ont subi une hausse de 30.9% de leur indice. Cette ?volution observ?e par l’IHSI sur le march? de la consommation peut ?tre attribu?e, entre autres, ? la hausse des cours mondiaux, ? la variation du taux de change et aux crises s?curitaire et de carburant qui ont consid?rablement impact? les prix sur le march? des biens et services.

Sur le plan s?curitaire, les gangs continuent d’?tendre leur emprise sur le territoire national. Dans certains axes des routes nationales num?ro 1 et 2 les bandits exigent un droit de passage. Selon Rosy Auguste Duc?na, qui intervenait lundi ? la matinale de Magik9, la capitale et ses environs sont exclusivement contr?l?s par les bandes criminelles. <>, a-t-elle d?clar?. Dans la soir?e du 29 novembre, des bandits arm?s ont fait intrusion ? Source Matelas, tuant 12 personnes et incendiant plusieurs maisons, selon les d?clarations du maire Joseph Jeanson Guillaume.

Mercredi, le quotidien am?ricain The New York Times a r?v?l? que de hauts responsables de l’administration Biden continuent de faire pression pour l’envoi d’une force multinationale en Ha?ti. Selon le journal new-yorkais, Washington craint un exode massif de migrants ha?tiens vers les c?tes floridiennes. Toutefois, les Etats-Unis ne souhaitent pas envoyer de soldats am?ricains mais souhaitent l’implication d’un autre pays, sp?cialement le Canada.

Lundi, l’ambassadeur d’Haiti aux Etats-Unis, Bocchit Edmond, a rappel? la n?cessit? de l’envoi d’une telle force. Selon lui, en d?pit du d?blocage de Varreux, la situation n’a pas vraiment ?volu?. <>, a-t-il soutenu.

En Ha?ti, le Dr Emmanuel M?nard a ?galement appel? ce mercredi ? une aide militaire. <>, peut-on lire sur son compte Facebook.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.