Les racines de l’anti-ha?tianisme en R?publique dominicaine

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’anti-ha?tianisme en R?publique dominicaine date d’avant 1937. Bien avant cette date, des groupes issus notamment de l’?lite politique et intellectuelle ne voyaient pas les Ha?tiens d’un bon oeil en raison de leur couleur. <>, a expliqu? le professeur Watson Denis durant sa participation ? l’?mission ”Panel Magik” le mardi 29 novembre.

Le sentiment anti-ha?tien en R?publique dominicaine s’est d?velopp? apr?s 1937 pour deux raisons : <>, s’est indign? le professeur Denis.

La R?publique dominicaine a impos? une h?g?monie sur l’?le gr?ce aux investissements qu’elle a accueillis pendant l’occupation am?ricaine. <>, a expliqu? M. Denis, qui a tenu ? rappeler l’importance de la stabilit? politique et le d?veloppement ?conomique dans les relations internationales. <>

Le massacre “ethnique, ?conomique” de 1937

Les Ha?tiano-Dominicains bien positionn?s financi?rement ?taient la cible privil?gi?e lors du massacre de 1937. <>, a analys? le professeur Denis.

Par la suite, a-t-il rappel?, <>

Au-del? des r?voltes ?ph?m?res qui souvent ne donnent pas de r?sultat sur le long terme, le professeur Denis a lanc? un appel ? la mise en place d’un plan de d?veloppement du pays. <>, a-t-il dit.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.