Les stations d’essence congestionnees, Varreux fonctionne a plein regime

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

C’est la pagaille dans les stations d’essence. Un peu partout, des longues files d’attente de vehicules, de mototaxis et de gallons sont constates depuis la reprise des activites de vente dans les stations-service dimanche. Certaines stations d’essence demeurent fermees. Dans celles qui fonctionnent, certains clients en sont venus aux mains. Dans la plupart des endroits, les forces de l’ordre ne sont pas presentes pour assurer une bonne distribution du carburant contrairement a la garantie du gouvernement.

<>, a propose un chauffeur de mototaxi qui peinait a remplir son deux-roues dans une station-service a Delmas.

<>, s’est plaint un chauffeur, soulignant qu’il a passe des heures a la station sans pouvoir faire le plein.

Pour les pompistes, c’est l’indiscipline des chauffeurs qui rend difficile la distribution de l’essence. <>, a rapporte un pompiste.

Le president de l’Association nationale des distributeurs de produits petroliers (ANADIPP) a fait remarquer que le volume de diesel livre a nos jours est superieur au volume de gazoline. David Ternier avance deux raisons probables pouvant expliquer cette situation. D’abord, les compagnies ont prefere alimenter les industries du pays. Ensuite, certaines stations ont prefere commander et recevoir du diesel. <>, a-t-il ajoute.

David Turnier a dit esperer un retour a la normale dans la distribution a la pompe d’ici la fin de la semaine. <>, a-t-il precise.

Pour sa part, le president de l’Association nationale des proprietaires de stations-service (ANAPROSS), Marc-Andre Deriphonse, estime que si Varreux continue d’alimenter le marche sans rupture, il y aura une amelioration dans la distribution d’ici jeudi de cette semaine.

L’ANAPROSS a demande a tous ses membres de proceder simultanement a l’ouverture de toutes les stations d’essence pour eviter cet embouteillage constate dans les stations. Pour une meilleure distribution, Marc-Andre Deriphonse invite ses membres a limiter l’approvisionnement a 1 500 gourdes au plus par client.

Tout juste apres l’annonce de la treve des bandits armes qui avaient empeche le fonctionnement de Varreux, 92 camions-citernes ont pu quitter le terminal petrolier avec 460 000 gallons de diesel et 210 000 gallons de gasoline. Le jour suivant, soit le samedi 13 novembre, 140 camions ont quitte le terminal avec 570 000 gallons de diesel et 500 000 gallons de gasoline.

Varreux a livre le dimanche 14 novembre 149 camions-citernes, soit 656 674 gallons de diesel, 10 000 gallons de kerosene et 480 900 gallons de gasoline.

Ce lundi 15 novembre, Varreux a livre 594 646 gallons de diesel, 437 164 gallons de gasoline et 12 001 gallons de kerosene

Tot le lundi matin 15 novembre, le tanker MT Ridgebury Katherine Z a livre au terminal de Varreux une cargaison de 2 940 000 gallons de carburant. Le prochain tanker, le MT Electa, devait livrer 2 940 000 gallons de gasoline dans la meme journee du lundi, selon ce qu’a confie au Nouvelliste un cadre a Varreux.

Le chef de gang de G-9, Jimmy Cherizier, qui avait annonce la treve vendredi dernier, exigeait en retour le retrait des vehicules blindes de la police en operation dans la zone de Varreux. Recherche par la police, Jimmy Cherizier, dans un point de presse, soulignait que la treve s’etend jusqu’au 18 novembre. Il continue d’exiger la demission du Premier ministre Ariel Henry.