Les USA offrent des millions de dollars pour capturer Lanm? San Jou, Vitelhomme et Gaspiyay et ont d’autres chefs de gangs dans leur viseur

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le D?partement d’Etat am?ricain a annonc?, ce lundi 7 novembre, des r?compenses allant jusqu’? 3 millions de dollars ? tous ceux qui peuvent fournir des informations permettant la capture de trois chefs de gang ha?tiens. Ces derniers sont accus?s d’?tre pr?sum?s responsables de l’enl?vement contre ran?on de 16 citoyens am?ricains en Ha?ti en octobre 2021. Le minist?re de la Justice am?ricain a publi? l’information dans un communiqu?. <>, a dit Merrick B. Garland, procureur g?n?ral des ?tats-Unis. <>, a-t-il poursuivi.

Dans ce communiqu?, le minist?re de la Justice a annonc? aujourd’hui la lev?e des scell?s des accusations p?nales port?es contre 7 chefs de 5 gangs, dont les chefs de gangs impliqu?s dans les enl?vements ? main arm?e, en automne de 2021, de 16 citoyens am?ricains. <>, pr?cise le communiqu?.

“Parall?lement ? l’annonce d’aujourd’hui, le d?partement d’?tat des ?tats-Unis annonce une r?compense de 3 millions de dollars (un million de dollars pour chacun des trois inculp?s accus?s de l’enl?vement des missionnaires) pour des renseignements permettant la capture des trois inculp?s qui se trouveraient ? Ha?ti. La r?compense est offerte dans le cadre du programme “Transnational Organized Crime Rewards Program.”Ces trois accus?s, qui sont inculp?s dans des actes d’accusation distincts d?pos?s dans le district de Columbia, comprennent Joseph Wilson alias Lanmo Sanjou, 29 ans et Jermaine Stephenson, alias Gaspiyay, dans la fin de la vingtaine, tous deux dirigeants actuels du gang 400 Mawozo, et Vitelhomme Innocent, 36 ans, chef du gang Kraze Barye. Le gang 400 Mawozo, qui op?re dans le quartier de la Croix-des-Bouquets ? l’est de Port-au-Prince, a revendiqu? l’enl?vement des missionnaires. Le gang Kraze Barye op?re dans les r?gions de Torcelle et Tabarre en Ha?ti. Selon l’acte d’accusation, Innocent a collabor? avec 400 Mawozo dans la prise d’otages”, a d?taill? le communiqu?. Les autorit?s am?ricaines ont demand? ? tous ceux qui d?tiennent des informations pouvant conduire ? l’arrestation de ces personnes d’envoyer des renseignements via WhatsApp sur ce num?ro: +1 305 495 0956.

En plus des actes d’accusation pour l’enl?vement des missionnaires, le minist?re de la Justice a annonc? des accusations contre quatre autres ressortissants ha?tiens qui sont les chefs de trois autres gangs impliqu?s dans deux autres enl?vements de citoyens am?ricains en Ha?ti. Selon le directeur du FBI, Christopher Wray, les accusations descell?es aujourd’hui rappellent la capacit? du FBI ? atteindre des acteurs criminels ? l’?tranger lorsque des crimes sont commis contre des citoyens am?ricains. <>.

Pour sa part, l’avocat am?ricain du district de Columbia, Matthew M. Graves, a assur? que son pays “reste aux c?t?s d’Ha?ti, ravag?e par des gangs violents”. << Nous nous engageons ? utiliser tous les outils disponibles pour poursuivre ces gangs afin de perturber leurs activit?s ill?gales en Ha?ti et rendre justice ? nos victimes", a-t-il indiqu?.

Plus loin, le communiqu? du minist?re am?ricain de la Justice a rappel? que l’enqu?te concernant l’enl?vement des missionnaires le 16 octobre 2021 a ?galement entra?n? deux accusations suppl?mentaires. “Deux pr?sum?s chefs du gang 400 Mawozo avaient pr?alablement ?t? accus?s des crimes. Joly Germine, alias <>, 30 ans, et Jean Pelice, alias <>, 27 ans, ont ?t? inculp?s en juillet 2022 par une mise en accusation de remplacement. Ils ont tous deux plaid? non coupables aux chefs d’accusation. Selon la documentation judiciaire, Germine, qui, au moment de l’enl?vement, ?tait incarc?r? dans une prison ha?tienne, dirigeait et contr?lait les op?rations d’enl?vement perp?tr?es par les membres du gang 400 Mawozo, et notamment les n?gociations d’une ran?on pour la lib?rer les otages. Un des objectifs avou?s de la prise d’otages par le gang, ?tait d’obtenir du gouvernement ha?tien la lib?ration de prison de Germine. Germine aurait eu des contacts r?guliers avec les autres chefs de 400 Mawozo au sujet de l’enl?vement et de la captivit? des otages, ainsi que de la ran?on. Deux otages ont ?t? lib?r?s autour du 20 novembre 2021 et trois autres ont ?t? lib?r?s le 5 d?cembre 2021. Les autres otages se sont ?chapp?s autour du 16 d?cembre 2021”, a expliqu? le communiqu?.

Le minist?re am?ricain de la Justice a ?galement indiqu? que trois autres accusations visant trois autres gangs ha?tiens ont ?t? descell?es. “Le chef du gang Grand-Ravine, Renel Destina, alias <>, 40 ans, est accus? de prise d’otages. Grand-Ravine contr?le les zones au sud-ouest de Port-au-Prince. L’acte d’accusation retient contre le gang les charges d’enl?vement en f?vrier 2021 d’une victime am?ricaine, de d?tention de la victime pour environ 14 jours durant lesquels la victime a ?t? quotidiennement menac?e avec une arme, alors que sa famille se d?menait pour trouver les fonds. En fin de compte et apr?s versement de ran?on, la victime a ?t? lib?r?e le 16 f?vrier 2021. Emanuel Solomon, alias <>, dans la trentaine, un chef du gang Village de Dieu, est accus? dans une plainte p?nale de l’enl?vement en janvier 2021 d’un citoyen am?ricain. Le gang de Village de Dieu contr?le les zones au sud-ouest de Port-au-Prince. La victime a ?t? prise en otage avec une arme et d?tenue pendant quelque 11 jours jusqu’? ce que sa famille et ses amis versent une ran?on ? Ha?ti pour obtenir sa lib?ration. Le gang a gard? la voiture et les deux t?l?phones de la victime et l’a finalement lib?r?e le 23 janvier 2021. Manno et les autres chefs de gang sont actifs sur les m?dias sociaux et affichent les exploits du gang. Deux chefs du gang Kokorat san Ras, notamment John Peter Fleronvil et Jean Renald Dolcin, ont ?t? accus?s dans une plainte pour enl?vement en juillet 2022, sous la menace d’armes, de trois victimes am?ricaines. Deux des victimes, un couple mari?, ont ?t? d?tenues pendant six jours et lib?r?es apr?s versement de ran?on par un membre de la famille. Une troisi?me victime a ?t? emmen?e captive le jour apr?s les deux autres victimes am?ricaines et d?tenue pendant quelque six jours alors qu’un membre de sa famille n?gociait sa lib?ration. Cette derni?re victime aussi a ?t? lib?r?e apr?s versement de ran?on au gang. Les victimes ont toutes ?t? d?tenues dans le m?me lieu. Fleronvil et d’autres membres du gang Kokorat san Ras ont ?t? arr?t?s le 11 septembre 2022 par les forces de l’ordre ha?tiennes alors qu’ils s’appr?taient ? traverser la fronti?re avec la R?publique Dominicaine. Destina, Solomon et Dolcin sont aussi recherch?s”, peut-on lire dans le communiqu?.

“Les affaires sont en cours d’instruction par l’antenne du FBI ? Miami avec l’apport pr?cieux de Diplomatic Security Service du d?partement d’?tat. La Police nationale d’Ha?ti a aussi apport? une aide importante. Les affaires sont instruites par les procureurs f?d?raux adjoints Karen P. Seifert, Jack Korba et Brittany Keil, avec l’assistance du sp?cialiste juridique Jorge Casillas et le procureur f?d?ral adjoint sp?cial Beau Barnes du parquet f?d?ral du District de Columbia”, a indiqu?, pour sa part, l’ambassade am?ricaine ? Port-au-Prince, dans un communiqu?.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.