L’etreinte de la terreur sous les yeux d’Urza Zeya

Sous un ciel gris cendre, un decor d’effroi est plante, entre Martissant 1 et Martissant 23. La voix off d’une video d’une minute et de dix-sept secondes renseigne sur des positions tenues par des bandits armes. Le travelling laisse voir ces commerces fermes, ces bordures de route ou stagnent boue et detritus charges par les averses de la veille au soir. Deux autobus, dont un <> transportant des passagers, s’aventurent sur ce segment deserte, champ de bataille ou s’affrontent depuis le 1er juin tantot des gangs rivaux, tantot des bandits lourdement armes et des policiers.

Ces vehicules qui ne roulent pas vite sont braques, puis immobilises par deux hommes. Au loin, on ne percoit que leurs silhouettes. Quelques secondes s’egrenent. Pas plus. Les vehicules et leurs occupants qui se rendaient a Port-au-Prince sont contraints d’emprunter Martissant 15. <>, a poursuivi la voix off. <>, ont lance plusieurs voix a ce qui semble etre des vehicules. Les bandits sont seuls maitres du destin de ces passagers et autres usagers de cette route qui connecte la capitale aux quatre departements du grand Sud.

Spectre de greve illimitee du transport

<>, a confie au journal Le Nouvelliste le syndicaliste Mehu Changeux, president de l’Association des proprietaires et chauffeurs d’Haiti (APCH). <>, a-t-il confie. Les greves d’avertissement d’un jour, de deux jours ne servent a rien, a regrette Mehu Changeux.

Rue Saint-Martin: les bandits tuent aussi des communautes

Les bandits qui renforcent jour apres jour leur emprise sur la zone metropolitaine tuent aussi des communautes. Comme pour Martissant, une autre video de deux minutes partagee sur les reseaux montre des rues jonchees d’immondices, des residus de barricades et des pates de maisons vides ou pillees de la rue Saint-Martin, un quartier au pied du grand Bel-Air. L’existence menee par des gens de conditions humbles se vivait entre labeur, commerages, amours furtifs, au son de reggae et de la fumee, l’herbe magique des rastafari avant les massacres, les incursions armees, les violents accrochages entre des gangs du G-9 et des hommes armes de ces quartiers deserts.

Noailles : attaque et assassinat du sculpteur Belony, l’ATH <>

La chronique de cette descente aux enfers s’ecrit egalement a Croix-des-Bouquets. Mardi, une enieme attaque armee au village artistique de Noailles, <> a cause la mort de Belony, <>.

L’Association touristique d’Haiti (ATH), dans un communique de presse, s’est dite revoltee face a <>, <>. <>, lit-on dans cette note signee par la presidente de l’ATH, Raina Forbin.

<>, a indique la note de l’ATH qui <>.

Pour l’ATH, <>. <>, a ecrit Mme Forbin dans cette note recue en milieu d’apres-midi, peu apres la dispersion, en face des bureaux de l’Immigration et de l’Emigration, d’une manifestation contre le kidnapping mardi soir, a Croix-des-Bouquets, fief des 400 Mawozo, de Johnson Joseph, employe de cette institution.

Silence et nez dans des accords

Entre-temps, des voix qui, sous Jovenel Moise, s’etaient elevees contre l’insecurite, avaient appele a manifester pour la vie, sont drapees de silence, d’inaction. D’autres ont le nez dans le guidon pour prendre le pouvoir et pour decider de l’orientation de la transition post-Moise, avec ou sans Ariel Henry a la Primature par le biais d’accords. Sous les yeux de Zeya. En Haiti ces jours-ci, la sous secretaire d’Etat americaine pour la securite civile, la democratie et les droits humains,Uzra Zeya, partage le quotidien des Haitiens. Au debut de sa mission en Haiti, la diplomate americaine avait affirme mardi que le demantelement <>.

D’elections et autres choses

Mme Zeya, ce mercredi, a parle, entre autres, d’elections avec l’OEA et le Binuh dont elle appelle au renouvellement du mandat. <>, a indique un tweet de l’ambassade des Etats-Unis a Port-au-Prince. La PNH, avec ses manquements, ses problemes de materiel, en mode rotation de ses commissaires qui n’ont souvent pas le temps de s’impregner de la realite de leurs juridictions pour apporter une reponse meme partielle, a appris Le Nouvelliste.