Levee de la greve, Ariel Henry reste dans le collimateur des syndicats de transport

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Apres trois jours de paralysie totale des activites a Port-au-Prince et dans les grandes villes du pays, les syndicats de transport ont leve ce mercredi 27 octobre 2021 leur mot d’ordre de greve generale lance pour protester contre l’insecurite. La greve est levee. La population peut se debrouiller pour se ravitailler. A partir du 3 novembre, les syndicats s’adresseront a la population, a confie ces syndicalistes dont le porte-parole de la FOSSAH, Jacques Anderson Desroches. Il a fustige le comportement du gouvernement pour son mepris.. <>, a dit Jacques Anderson Desroches qui attend le gouvernement Henry au carrefour de ses responsabilites pour assurer la securite, pour fournir de l’essence a la population.

Ce mercredi, pour une nouvelle journee consecutive, le terminal petrolier de Varreux n’a pas pu fonctionner, a appris le journal Le Nouvelliste. Des rafales d’armes automatiques ont ete entendues dans les parages du terminal petrolier de Varreux ou le ministre de la Justice et de l’Interieur Listz Quitel s’etait rendu pour une operation de communication. Le ministre, pare d’un casque et d’un gilet pare-balles de la PNH, des equipements de protection personnelle inaccessibles aux camionneurs et employes de ce terminal, a affirme mettre le pied a terre pour s’enquerir de la situation. <>, a-t-il dans une courte video postee sur les reseaux sociaux. <>, a poursuivi le ministre Listz Quitel. La presse a rapporte que le cortege du ministre a attire la foudre des bandits armes qui controlent le secteur. La penurie d’essence et ses consequences humanitaires sont redoutees. Entre-temps, ce mercredi aussi, la porte-parole de la Maison Blanche Jen Psaki a annonce que les Etats-Unis vont appuyer la PNH pour permettre l’acheminement de carburants dans les communautes