L’ex-senateur Ricard Pierre prend les commandes du ministere de la Planification et de la Cooperation externe

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’ex-senateur Simon Dieuseul Desras perd son portefeuille ministeriel apres quatre mois passes a la tete du Ministere de la Planification et de la Cooperation externe (MPCE). L’ancien senateur, Ricard Pierre, dirigeant politique du Secteur democratique et populaire et opposant farouche au pouvoir du feu Jovenel Moise le remplace a ce poste.

La ceremonie de l’installation du ministre Ricard Pierre s’est tenue ce jeudi en presence des dirigeants du Secteur democratique et populaire. Le ministre de la Defense Enold Joseph qui a procede a son investiture dit compter sur le leadership eclaire de ce dernier pour sortir le pays du sous-developpement chronique. Le Dr Joseph exhorte le nouveau ministre a se mettre a la tache afin de redonner espoir au peuple haitien.

<>, a declare le ministre de la Defense Enold Joseph. Au nom de la continuite de l’Etat, Enod Joseph dit souhaiter par ailleurs que le ministre s’approprie les resultats du PDNA pour la reconstruction et le relevement de la peninsule Sud.

Le ministre sortant Dieuseul Simon Desras, present a la ceremonie, a felicite le nouveau ministre Ricard Pierre pour son ascension a ce poste de grandes responsabilites. L’homme qui dit avoir cotoye Ricard Pierre durant plusieurs annees dans la vie publique, se dit convaincu qu’il va faire de son mieux pour servir la nation.

Tout en exprimant sa gratitude envers le Premier ministre Ariel Henry, le nouveau ministre Ricard Pierre assure de sa forte determination a tout mettre en oeuvre pour une collaboration sans faille en vue d’apporter des resultats tangibles et satisfaisants.

Le nouveau titulaire du MPCE dit s’engager a promouvoir le developpement national conformement a sa mission. <>, admet le ministre Ricard Pierre. Il dresse un tableau sombre marque par l’absence de politiques publiques serieuses, une economie anemiee et en lambeaux, un niveau inacceptable d’insecurite alimentaire, la pauvrete et la misere qui sont devenus des interlocuteurs privilegies.

L’ancien parlementaire dit croire en la mission essentielle du MPCE concernant la coordination du developpement de ce pays. Cela implique, selon lui, de reflechir sur quatre facteurs, a savoir la lecture et la codification du niveau global de ce pays, la coordination des actions gouvernementales et l’implication des collectivites dans l’ensemble du processus du developpement.

<>, rappelle le ministre Ricard Pierre. L’homme politique dit s’engager sur la reflexion liee au financement pour une plus grande mobilisation de ressources internes et une meilleure prise en charge de la cooperation externe.

Le ministre Ricard Pierre promet par ailleurs d’etre realiste et pragmatique en souscrivant les interventions a l’interieur de trois vitesses. Il dit entendre aller a la rencontre de la population necessiteuse, a la creation d’emplois utiles. En sus, le ministre Ricard Pierre veut mettre le focus sur la structuration de l’environnement economique et social et engager des reflexions sur la vision a long terme dans le cadre du developpement global du pays.