L’importance de la lecture dans la construction de l’etre

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Trois panelistes, la journaliste Anicile Maitre de Le Nouvelliste, Robenson Alphonse de Le Nouvelliste et Dangelo Neard, directeur de la BNH et journaliste, ont partage leurs experiences avec l’outil livre et prodigue des conseils a l’assistance. A la grande salle de conference du College Canado-Haitien, les intervenants sont revenus sur leur rapport avec le livre, au cours de leur jeune age. Ils se sont attardes a montrer l’importance de la lecture, ses bienfaits et son apport a la construction de l’etre.

La lecture aide a developper la conscience

Dans son intervention, la journaliste Anicile Maitre a attire l’attention des jeunes sur l’importance de la lecture et ses bienfaits. Pour elle, la lecture a ses vertus. Elle a explique aux jeunes comment cette derniere aide a developper notre conscience, ce que nous avons a l’interieur de nous. Elle permet, selon lui, de rester en bonne sante et nous debarrasser du stress de la vie quotidienne. La lecture permet de developper de l’empathie, de l’amour, a-t-elle soutenu. Reconnaissant l’importance des nouvelles technologies de l’information et de la communication, la journaliste previent les jeunes de ne pas passer tout leur temps sur les reseaux sociaux, mais d’integrer aussi la lecture dans leur agenda journalier.

La lecture, un processus physique

Pour sa part, Robenson Alphonse a defini la lecture comme un processus physique. Selon lui, l’acte de lire implique le mouvement de certaines parties du corps: le cerveau, les doigts, les neurones, les yeux… Lire implique aussi qu’on s’impregne de sensations, de vecu, d’emotions apportees par l’ecriture qui, elle, laisse des traces. Pour Alphonse, lire est un acte d’affirmation consciente.

La lecture transmet des emotions

La lecture nous met aussi en face des realites qui peuvent nous choquer, a avance plus loin le presentateur. Il a explique comment, tout jeune, il a ete choque apres avoir lu sur la Premiere Guerre mondiale, la folie des Nazis avec le tyran Adolf Hitler qui, dans sa folie, a extermine six millions de Juifs dans les camps de concentration. Quel choc ! Il a aussi explique comment la lecture l’a aide enormement dans la pratique de son metier.

Le livre augmente notre humanite

De son cote, le directeur de la Bibliotheque nationale d’Haiti ( BNH), Dangelo Neard, a estime que la lecture permet de doubler la realite dans la mesure ou cette realite ne suffit pas. Pour l’animateur de <>, le livre augmente notre humanite ; il developpe chez nous de l’empathie. Monsieur Neard en a profite pour revenir sur certains grands auteurs et ouvrages qui l’ont marque. Citant, entre autres, Albert Camus, Kafka, Gary Victor, Louis Philippe Dalembert, il conseille aux jeunes de lire ces auteurs, a leur tour, pour avoir leur propre lecture, leur propre experience, les invite a prendre les livres en otage tout en leur laissant la liberte de lire a leur rythme et selon leur gre.

Une belle journee du livre au CCH. Cette premiere edition de la journee du livre de MIVA au CCH a aussi mis a l’honneur le journaliste Claude Bernard Serant et ses differentes oeuvres. L’evenement a egalement permis au public de decouvrir d’autres jeunes auteurs comme, Murielle Mishma, John Kembelle et Murielle Paillant, entre autres. A en croire l’un des responsables, cette activite, qui s’inscrit dans la demarcche de valoriser les auteurs haitiens, a ete un moment intense d’echanges et de partage.