L’OFNAC interdit le vol des aeronefs prives jusqu’a nouvel ordre

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Vingt-quatre heures apres le crash de l’avion de marque Cessna, modele 207, immatricule HH-FAH, ayant coute la vie a six personnes, l’Office national de l’aviation civile (OFNAC) interdit le vol des aeronefs prives jusqu’a nouvel ordre sur tout le territoire. L’OFNAC informe qu’une enquete sur les circonstances de l’accident est en cours…

<>, selon un avis de l’Ofnac publie le jeudi 21 avril 2022.

Selon le directeur general de l’OFNAC, Nicolas Khawly est le proprietaire de cet avion qui s’est ecrase mercredi sur la route des Rails a Carrefour.

Apres une dizaine de minutes de vol, le pilote avait lance une alerte de detresse au tour de controle en disant qu’il avait perdu son moteur. C’est cette piste que l’OFNAC compte prioriser dans son enquete, selon ce qu’a rapporte jeudi matin sur Radio Magik9 le directeur general de l’institution. Laurent Joseph Dumas indique que l’enquete concernera non seulement la cause principale du crash, mais aussi <>, a-t-il dit.

Le directeur general de l’OFNAC a par ailleurs annonce une enquete pour savoir si l’avion CESSNA 207 (HH-FAH), qui n’avait pas de licence commerciale, s’adonnait a des vols commerciaux illegaux. Laurent Joseph Dumas dit vouloir avoir des preuves en ce sens.

Dans un avis aux proprietaires d’aeronefs prives publie par l’OFNAC le 14 decembre 2021, la Direction de la securite de l’aviation civile d’Haiti (DSACH) avait deja dit <>

La Direction de la securite de l’aviation civile d’Haiti (DSACH) avait, a ce moment-la, rappele <>

Dans cet avis, les autorites de l’aviation civile avaient <>

Visiblement, les proprietaires des aeronefs prives avaient fait fi de cette mise en garde des autorites de l’aviation civile.