Louis-Philippe Dalembert, va-t-il offrir a Haiti son premier Goncourt ?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

L’Academie Goncourt a devoile ce mardi 26 octobre les 4 romans retenus par le jury apres la troisieme selection du prix Goncourt 2021. <> de l’ecrivain haitien Louis-Philippe Dalembert est encore en lice a cote des titres <> de Christine Angot, <>, oeuvre du journaliste francais Sorj Chalandon et <> du Senegalais Mohamed Mbougar Sarr.

Le Goncourt est sans conteste le plus prestigieux prix litteraire francais. Si le laureat recoit le symbolique cheque de 10 euros, son ouvrage s’ecoule generalement a des centaines de milliers d’exemplaires apres la consecration (345 000 en moyenne). C’est aussi le seul des 4 prix litteraires francais les plus convoites qui manque a la litterature haitienne.

En effet, le premier ecrivain haitien a avoir rafle un de ces 4 prix litteraires est Rene Depestre, laureat du Renaudot avec <>, l’annee de sa sortie chez Gallimard, soit 1988. Il a fallu attendre 2009 pour que Dany Laferriere le suive avec le triomphe du roman <>, publie chez les editions Boreal et Grasset, au prix Medicis. Yanick Lahens a ete laureate de <> en 2014 avec <>.

Quelles sont les chances de Louis-Philippe Dalembert de briller au Goncourt 2021 avec <> ?

Christine Angot, ecrivaine francaise de 62 ans, s’est vu attribuer le Medicis ce 26 octobre, une heure avant la publication de la troisieme selection du jury de l’Academie Goncourt. On n’a jamais vu un ecrivain remporter deux grands prix litteraires francais la meme annee. Le Goncourt devrait, de ce fait, se jouer entre Louis-Philippe Dalembert, Mohamed Mbougar Sarr et Sorj Chalandon. D’autant plus que seulement 12 femmes ont ete primees depuis la premiere remise du prix en 1903, soit environ 10 % des prix decernes.

D’un autre cote, le poids des maisons d’edition est a considerer. Le trio des principales maisons d’edition francaises defini par le mot-valise Galligrasseuil (Gallimard, Grasset et Seuil) domine les plus prestigieux prix litteraires. Ce n’est pas different au Goncourt ou a elles trois, 61 (plus de 50 %) des prix Goncourt reviennent.

Parmi les 4 romans encore en lice cette annee, seul <> (Grasset) est du Galligrasseuil. <> est paru chez Flammarion, filiale de Gallimard, qui a donne 4 prix Goncourt. Quant a la jeune maison edition Sabine Wespieser qui a publie <>, son meilleur coup jusque-la au Goncourt a ete avec <> de Michele Lesbre, finaliste en 2007. Il faut dire que gagner un grand prix avec un ecrivain haitien ne serait pas nouveau pour cette maison d’edition, puisque <> de Yanick Lahens a ete edite par Sabine Wespieser.

<> est une co-edition de Phillipe Rey et Jimsaan. Le premier editeur a deja vu un de ses auteurs briller au Goncourt. C’etait Mahir Guven, en 2018, auteur de <>. L’autre n’a ete lance qu’en 2012 au Senegal par deux ecrivains du terroir.

On croise les doigts pour que cette annee soit la bonne pour notre compatriote Louis-Philippe Dalembert qui n’avait pas passe le cap de la deuxieme selection en 2019 pour <>.