Louis Philippe Dalembert : <>

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

C’est sous le label de C3 ?ditions, ? la collection Zuit, dirig?e par Gary Victor, que Louis Philippe Dalembert, po?te, romancier, nouvelliste, essayiste, a publi? : <>, en avril 2014. Ce petit ouvrage du laur?at du prix Casa de las Americas, a une port?e sociologique assez pouss?e. Le livre met en lumi?re des faits sociaux qui inhibent le d?veloppement d’Ha?ti. Les probl?mes de corruption, d’impunit?, de faiblesse institutionnelle, de disponibilit? des services sociaux de base, entre autres, sont abord?s dans ce livret de 45 pages.

Le livre raconte l’histoire de Mach?k?t, l’inspecteur de police qui fait du mieux qu’il peut pour faire son travail mais qui doit aussi cependant faire face ? l’envie d?mesur?e d’enrichissement des hommes de pouvoir. <>.

? travers cet ouvrage, le Chevalier de l’ordre des Arts et des Lettres en France, pose le probl?me de l’impunit? et des interminables enqu?tes criminelles en Ha?ti. <> (Page 12).

<>. Cette derni?re phrase peut renvoyer au concept de n?crophilie chez Eric Fromm. <>, Eric Fromm cit? par H?rold Toussaint dans son livre : Psychanalyse sociale, religion et politique. Lire Eric Fromm en Ha?ti.

<> s’est demand? H?rold Toussaint, docteur en sociologie.

Carrefours dangereux propose une remise en question de certaines pratiques politiques en Ha?ti, de la sinc?rit? et la cr?dibilit? des acteurs. <>, ?crit Dalembert.

Le laur?at du prix RFO d?nonce la corruption et la malhonn?tet? ? tous les niveaux en Ha?ti. <>.

Carrefours dangereux est un vrai d?lice, en t?moignent certains lecteurs. Le livre a tous les ingr?dients pour faire un spaghetti alle vonglo veraci, plat pr?f?r? de l’auteur, ancien pensionnaire de la Villa M?dicis ? Rome.