L’ULCC publie 10 rapports d’enqu?tes sur des faits de corruption ?valu?s ? 500 millions de gourdes

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le directeur g?n?ral de l’Unit? de lutte contre la corruption (ULCC), Me Hans Jacques Ludwig Joseph, a remis ? la justice, ce jeudi 25 ao?t, une dizaine de rapports d’enqu?tes sur des <> de corruption. Sur l’ensemble de ces enqu?tes, a affirm? M. Joseph, l’?tat ha?tien a enregistr? des pertes ?valu?es ? 500 millions de gourdes. Le m?me jour, Me Joseph a ?galement remis aux autorit?s judiciaires plusieurs requ?tes concernant des personnalit?s politiques pour d?faut de d?claration de patrimoine.

Me Hans Jacques Ludwig Joseph a assur? que ces rapports d’enqu?te portaient tous sur des faits av?r?s, bien argument?s, relatifs ? des cas de corruption. <>, a-t-il d?clar? en pr?sence du doyen du tribunal de premi?re instance de Port-au-Prince, Me Bernard Sainvil, d’une repr?sentante de l’OEA, entre autres.

Le DG de l’ULCC a d?voil? les dossiers qui ont ?t? remis ? la justice. Il s’agit d’enqu?tes sur des faits de d?tournement de biens publics, de passation ill?gale de march?, de concussions, de faute de gestion, d’abus de fonction, concernant : le Fonds de d?veloppement industriel (FDI), les mairies de Petit-Go?ve, de Fort-Libert?, d’Anse-Rouge, de St-Rapha?l, de Cerca-Cavajal, la carte de d?bit de la Police nationale d’Ha?ti, l’?cole de droit et des sciences ?conomiques des Gona?ves, le Lyc?e Joseph Pierre Sully de Ma?ssade, le juge de paix de la section nord des Gona?ves, M. Staniel Registre, et la Loterie de l’?tat ha?tien. <>, a fait remarquer Me Joseph, ajoutant que sur l’ensemble de ces enqu?tes, l’?tat ha?tien a connu des pertes colossales ?valu?es ? environ 500 millions de gourdes.

Me Hans Jacques Ludwig Joseph a assur? que l’ULCC a expos? et continuera d’exposer sur la place publique les corrompus et les corrupteurs <>. <>, invite le DG.

Le num?ro un de l’ULCC a profit? de l’occasion pour exprimer sa reconnaissance envers l’appui technique de l’Organisation des ?tats am?ricains ? travers le programme de renforcement institutionnel et de lutte contre la corruption en Ha?ti, coordonn? par la Procureure Ana Maria Calderon Boy. <>, a-t-il d?clar?.

Me Hans Jacques Ludwig Joseph, au nom de l’ULCC, a sollicit? de la justice les sanctions appropri?es pour les personnalit?s politiques et agents publics qui ont, de mani?re d?lib?r?e, d?cid? de violer la loi. <>, a-t-il annonc?.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.