Dans un communiqué publié ce 15 avril, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF) s’est montré préoccupé du sort des femmes et des enfants en Haïti dans le contexte de l’insécurité. L’organisme onusien a fait état d’une augmentation considérable de femmes et d’enfants victimes de la violence des gangs au cours de ce dernier trimestre. « Entre septembre 2020 et février 2021, le nombre d’enfants et de femmes, victimes d’agressions armées qui auraient été attribuées à des ga…

By admin