March? noir, perte de change, laxisme du gouvernement… la p?nurie de carburant persiste

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le terminal p?trolier de Varreux livre de moins en moins de produits p?troliers sur le march? local. La livraison quotidienne est pass?e en moyenne d’un million de gallons de carburant en juillet dernier ? environ 500 000 pour ce mois d’ao?t. <>, ont confi? jeudi au Nouvelliste des op?rateurs p?troliers.

<>, ont soulign? nos sources.

Depuis plusieurs mois, le pays fait face ? une p?nurie de carburant dans les stations d’essence alors que le march? noir fleurit. C’est le chaos total dans les quelques rares stations-service qui livrent le pr?cieux liquide. Comme tout le monde, le gouvernement constate la situation et ne fait rien.

Intervenant jeudi matin ? l’?mission Panel Magik sur radio Magik9, Jean Jackson Marseille, propri?taire de station d’essence, a critiqu? les autorit?s d’hier et d’aujourd’hui qui n’ont jamais respect? la loi de 1995 sur la fluctuation des prix de l’essence sur le march? international. La consommation nationale en carburant n’a pas diminu? alors que les commandes ont diminu?, a-t-il fait remarquer.

Interrog? sur l’alimentation du march? noir, Jean Jackson Marseille a d?clar? qu’il y a des particuliers qui sont d?tenteurs d’une patente les autorisant ? placer des commandes de carburant tandis qu’ils n’ont pas de stations d’essence. Il a soulign? que ce sont ces individus qui alimentent le march? informel en carburant.

Prenant la d?fense des responsables des stations d’essence souvent accus?s d’alimenter le march? noir, M. Marseille a indiqu? que les propri?taires de stations-service sont aussi des victimes de cette situation. Selon lui, une fois une commande arriv?e dans une station d’essence, les marchands de l’informel l’envahissent avec des gallons jaunes et emp?chent la bonne distribution du produit.

Pour r?soudre la p?nurie de produits p?troliers et le march? noir, il faut importer le carburant en quantit? suffisante pour alimenter le pays, a estim? Marc-Andr? D?riphonse, pr?sident de l’Association des propri?taires de stations d’essence (ANAPROS), qui intervenait aussi ? l’?mission Panel Magik. <>, a-t-il rappel?.

Selon D?riphonse, ? cause du doute dans l’approvisionnement ? temps du march? local, les grandes entreprises du pays comme celles qui ?voluent dans les t?l?communications stockent beaucoup de produits p?troliers pour pouvoir continuer de fonctionner.

Le pr?sident de l’Association des propri?taires de stations d’essence a admis cependant qu’il y a des propri?taires de stations d’essence de mauvaise foi qui alimentent le march? noir.

Marc-Andr? D?riphonse a par ailleurs soulign? que les gens qui viennent acheter ? la pompe avec des gallons jaunes sont tr?s agressifs. <>, a-t-il d?nonc?.

Le pr?sident de l’Association des professionnels du p?trole (APPE), Randolph Rameau, qui participait ? la matinale de Magik 9 le lundi 1er ao?t 2022, avait dit entrevoir le spectre de faillite de compagnies p?troli?res et de stations d’essence op?rant en Ha?ti.

<>, avait averti Randolph Rameau, ?voquant des pertes de change importantes apr?s la r?ception de la subvention pay?e par l’?tat pour que le consommateur ne paie pas ? la pompe le prix d’achat des produits p?troliers.

<>, a expliqu? Randolph Rameau. <>, avait-il soulign?.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.