Martissant : les promesses du Premier ministre Henry agonisent sous les balles des gangs

The content originally appeared on: Le Nouvelliste
Dans une première vidéo de huit secondes devenue virale, on voit un bandit braquer l’objectif de son smartphone. Dans son champ, la pointe d’un fusil et un bâtiment, le sous-commissariat de Martissant, situé à l’entrée sud de Port-au-Prince, à la lisière sur un segment de la route nationale numéro 2 vide, un coin abandonné aux ordures, eaux stagnantes et restes humains.

Sur la façade bleu et blanc de cette installation de la PNH flanquée des armes de la République, s’accumule…