Migration : la course au passeport apr?s l’annonce du plan Biden

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Ce lundi 9 janvier, des centaines de gens se massent devant la porte d’entr?e du Service de l’Immigration et de l’Emigration, ? Lalue . Les agents de s?curit?, d?pass?s, tentent de calmer cette foule qui se bouscule constamment. Une bagarre opposant un vieillard et une jeune dame tr?s remont?e attire l’attention des gens pr?sents. Des agents de s?curit? interviennent pour calmer les deux personnes. <>, confie un agent de s?curit? ? l’entr?e.

? l’int?rieur, la foule est aussi immense. Une chaleur ?touffante r?gne dans l’espace. Les gens, fatigu?s et lass?s d’attendre, essaient de tenir. D’autres, ?puis?s, pr?sents de tr?s t?t, s’asseyent ? m?me le sol du hall. ? la livraison et au service de dol?ances, la ligne n’avance plus. Un jeune homme dans la vingtaine, pr?sent d?s 7 heures au bureau, visiblement ?nerv?, raconte qu’il essaie de se procurer le passeport depuis un an. <>, s’emporte le jeune homme qui r?ve ? pr?sent d’int?grer le programme <>. <>, explique le jeune qui avoue avoir d?pens? plus de 22.500 gourdes dans le cadre de ce dossier.

Une dame frisant la cinquantaine, assise sur un banc, t?moigne : <> Pour cette normalienne, habitante du village Lumane Casimir, le programme du gouvernement am?ricain n’est pas une source de motivation pour avoir son passeport. <>, explique la dame.

? la DGI, le constat est pareil. Des employ?s confient que les gens ne cessent d’affluer, notamment au service de livraison des timbres de passeport. ? la succursale de la banque que loge la DGI, les gens se bousculent et se battent pour payer les frais exig?s pour un timbre passeport ou une matricule fiscale. Un homme interrog? affirme avoir ?t? ? Croix-des-Mission, ? Delmas 31, avant de venir ? la centrale de la DGI pour se procurer une matricule fiscale pour son fr?re qui a besoin d’un passeport dans l’espoir d’int?grer le programme <>. Visiblement d??u, il s’appr?tait ? partir sans la matricule au moment o? nous l’ avons abord?.

Ces affluences constat?es au niveau de ces services font suite ? l’annonce du programme <> du gouvernement am?ricain, le 5 janvier dernier. Ledit programme doit accueillir par mois 30 mille citoyens d’Ha?ti, du Nicaragua, du Venezuela et de Cuba, a annonc? le pr?sident am?ricain Joe Biden.
Jonasson ODIGENE

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.