Mirago?ne: manifestation de support au commissaire Muscadin

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>. <>, <>, scandaient entre autres les manifestants qui lan?aient des propos malsains ? l’endroit du Premier ministre Ariel Henry sur tout le parcours.

Partis de la localit? de Reynolds, les manifestants, qui ?taient munis de branches d’arbres, ont parcouru plusieurs art?res du centre-ville avant de prendre la direction de Desruisseaux. Sur tout le parcours, ils r?clamaient le maintien en poste de Jean Ernest Muscadin. <>, a l?ch? un protestataire. Arriv?s devant le commissariat de la commune, les protestataires r?clamaient la restitution des armes et badges aux policiers de l’Unit? d?partementale de maintien de l’ordre (UDMO), frapp?s de mesure conservatoire dans le cadre de l’assassinat de Zo Pwason.

<>, criait la foule compos?e de simples citoyens, d’autorit?s locales, d’?coliers et d’?tudiants.

<>, a fait remarquer le vice-d?l?gu? de l’arrondissement de Mirago?ne qui participait ? la manifestation. Rappelant avoir eu du mal ? se rendre ? l’h?pital en raison de barricades, apr?s avoir ?t? bless? par balle le 18 novembre 2018 lors d’une manifestation antigouvernementale ? Mirago?ne, Daniel Ponyon dit croire que les organismes de d?fense des droits humains pourraient trouver mieux ? faire au lieu de s’attaquer ? celui qui, a-t-il soulign?, a r?tabli la paix ? Chalon. Le vice-d?l?gu? de Mirago?ne exhorte les autorit?s concern?es ? <>.

Tant attendu lors de cette manifestation organis?e en sa faveur, le commissaire Muscadin ? rejoint ses supporters dans les parages du carrefour Desruisseaux, aux environs de 5:30 p.m. <>, scandaient les manifestants d?bordant de joie alors que le chef du parquet de Mirago?ne descendait du v?hicule ? bord duquel il se trouvait avant de reprendre la direction du centre-ville ? la t?te de la foule, entour? de ses gardes du corps.

Interrog? en marge de cette manifestation qui s’est d?roul?e sans incident majeur, Me Jean Ernest Muscadin, qui a salu? l’expression de solidarit? de la population ? son ?gard, a dit croire que cela est d? ? ses efforts pour maintenir un climat s?curitaire dans la r?gion. <>, a rappel? le repr?sentant de la soci?t?, indiquant ?tre ? la recherche des bandits 24 heures sur 24. <>, a r?it?r? Me Muscadin. En ce qui concerne sa convocation par le ministre de la Justice et de la S?curit? publique, il a confirm? que la convocation a ?t? report?e sine die. Entre-temps, les protestataires envisagent de maintenir la mobilisation pour obtenir le maintien en poste du commissaire du gouvernement de Mirago?ne.