Mondial-2022: l’ombre de Pel? plane sur Br?sil-Cor?e du Sud

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Au-dessus du match des Br?siliens, planera l’ombre du Roi Pel?, seul joueur ? avoir remport? trois fois le plus prestigieux des troph?es du football, dont tout le pays suit l’?volution de l’?tat de sant? et qui a assur? qu’il suivait les matches de la Sele?ao depuis son lit d’h?pital.

“Nous prions pour votre sant?, majest?”, a post? sur Instagram Neymar, qui pourrait revenir apr?s avoir manqu? deux rencontres ? cause d’une entorse de la cheville droite tandis que le s?lectionneur Tite a transmis “l’affection” de l’ensemble de l’?quipe.

Apr?s le Pays-Bas-Argentine, affiche d?termin?e samedi, on conna?t d?j? la moiti? des qualifi?s pour les quarts de finale, pr?vus vendredi et samedi prochains: la France, gr?ce au 52e but en Bleu de Giroud et un doubl? de Mbapp?, a domin? la Pologne (3-1) et affrontera l’Angleterre, facile vainqueur du S?n?gal (3-0), avec le premier but au Qatar de Harry Kane.

Contre la Cor?e du Sud, les Br?siliens partiront immenses favoris, surtout s’ils enregistrent ?galement le retour de Danilo derri?re. Un renfort qui fera oublier aux supporters les forfaits d?finitifs d’Alex Telles et Gabriel Jesus.

“J’esp?re” que Neymar “reviendra”, a reconnu l’attaquant Richarlison. “Tout le monde a pu voir ? quel point il nous a manqu? lors des deux derniers matches”, “avec son retour, c’est toute l’?quipe qui sera meilleure”, a-t-il assur?.

Si l’on excepte le chef d’oeuvre de l’attaquant de Tottenham en ouverture contre la Serbie, le Br?sil a en effet plus impressionn? par sa solidit? d?fensive que par son animation offensive. Elle n’a inscrit que trois buts.

Le Br?sil serait bien inspir? de ne pas se projeter trop vite vers une ?ventuelle demi-finale contre l’Argentine, dont r?ve l’Am?rique du sud et que beaucoup annoncent d?j? comme une finale avant l’heure.

Les Cor?ens, qui sont sortis d’un groupe difficile aux d?pens de l’Uruguay et du Ghana, ne se pr?senteront pas en victime expiatoire, comme ils l’ont montr? en renversant une situation compromise lors de leur victoire convaincante contre le Portugal (2-1). “C’est une ?quipe agressive et puissante. On ne pourra pas se permettre d’erreurs”, pr?vient Richarlison.

Arriver en huiti?me “est formidable mais notre tournoi n’est pas termin?”, pr?vient Son Heung-min, co?quipier de Richarlison aux Spurs. “Nous en avons toujours atteint notre objectif mais il nous faut d?sormais aller au-del?”. Depuis sa demi-finale de 2002, la Cor?e du Sud n’a jamais atteint les quarts de finale.

Sur le papier, le Japon semble avoir un adversaire plus ? sa port?e. L’?quipe se battra “comme un samoura?”, a pr?venu le d?fenseur Yuto Nagatomo.

Les Japonais sont ? l’origine de la plus grosse surprise de la premi?re partie de cette comp?tition, l’?limination de l’Allemagne qu’ils avaient battue en ouverture. Peu importe qu’ils aient obtenu ce ticket via un but tr?s contest? contre l’Espagne (victoire 2-1), le ballon ?tant peut-?tre sorti au pr?alable.

“Nous ne nous sommes pas procur?s beaucoup d’occasion” et “le match n’a pas besoin d’?tre joli lundi”, assume l’attaquant Ritsu Doan. “La s?lection japonaise cette ann?e est la plus forte de l’histoire du football japonais. On veut battre la Croatie”, a pr?venu Nagatomo.

Si les Japonais r?ussissent leur coup, il faudra peut-?tre se r?soudre ? dire au revoir dans les grands tournois internationaux ? celui qui fut l’un des plus grands noms du football depuis une d?cennie: Luka Modric. Le seul avec le Fran?ais Karim Benzema (2022) ? avoir mis ? mal, en 2018, le monopole Messi-Ronaldo sur le Ballon d’Or depuis 2008.

Nicolas GAUDICHET/AFP

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.