Mondial: maudit Lewandowski, triste Pologne-Mexique

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Robert Lewandowski, toujours en qu?te d’un premier but en Coupe du monde, n’a pas su marquer mardi le penalty qui aurait tir? d’affaire une triste Pologne contre le Mexique (0-0), laissant tout tr?s ouvert dans un groupe C chamboul? par l’incroyable d?faite de l’Argentine.

“Lewangoalski”, meilleur buteur de l’histoire de la Pologne (76 buts), a ?t? priv? de cette joie par le v?t?ran Guillermo Ochoa, 37 ans, qui s’est parfaitement d?tendu pour pr?server inviol?e la cage mexicaine ? l’heure de jeu.

Cette parade d?cisive de “Memo”, qui d?bute joliment sa cinqui?me Coupe du monde (la troisi?me comme titulaire), a ?t? salu?e par une immense ovation des milliers de supporters de la “Tri” ayant pris d’assaut le stade 974, qui doit son nom et son apparence originale aux 974 conteneurs maritimes ayant ?t? utilis?s dans sa construction.

Ce nul n’avance pas vraiment les deux ?quipes dans ce groupe ?tonnamment men? par l’Arabie saoudite apr?s son exploit contre l’Argentine (2-1). Mais pr?serve intactes leurs chances pour d?crocher l’un des deux billets pour les huiti?mes.

Si le Mexique a globalement montr? plus d’allant dans un match ferm?, la Pologne nourrira ?videmment les regrets les plus grands pour ne pas avoir marqu? le penalty qui aurait tout chang?.

D?cisif lors du barrage d?cisif contre la Su?de (2-0) pour envoyer au Qatar les Aigles blancs, Lewandowski a cru enfin ouvrir son compteur dans un Mondial, apr?s avoir travers? la pr?c?dente ?dition en 2018 sans marquer.

Isol? dans un syst?me avec un seul attaquant – Arkadiusz Milik n’a ?t? lanc? qu’? la toute fin -, et bien musel?, l’attaquant du FC Barcelone s’est vu accorder un penalty pas totalement ?vident pour une charge d’Hector Moreno.

“Entre nos pieds”

Mais celui qui n’avait pas rat? le moindre penalty la veille ? l’entra?nement, dixit son s?lectionneur, a trouv? les gants d’un Ochoa gonfl? ? bloc.

“Nous avons travaill? ces deux derni?res semaines avec l’entra?neur des gardiens. Je suis content d’avoir arr?t? ce penalty”, a savour? le h?ros mexicain du jour.

“Ce sont des choses qui arrivent. De tr?s grands joueurs ont rat? des penalties, Socrates, Zico, Platini, Maradona…”, a pour sa part relativis? le s?lectionneur polonais, Czeslaw Michniewicz.

“Mais tout est encore entre nos pieds”, a-t-il rappel?.

Les Polonais esp?rent que leur arme fatale n’en sera que plus remont?e contre l’Arabie saoudite, samedi: “On est tous avec Robert et j’esp?re qu’on prendra les trois points au prochain match”, a soulign? son co-?quipier Grzegorz Krychowiak.

M?me sentiment mitig? chez les Mexicains apr?s ce 0-0, entre regrets pour les occasions manqu?es en premi?re p?riode et satisfaction d’avoir gard? de bonnes chances alors que se pr?sente maintenant une Argentine aux allures de b?te bless?e.

“Je ne pense pas que le r?sultat (contre l’Arabie saoudite) change la fa?on dont l’Argentine va jouer son deuxi?me match contre nous. M?me s’ils avaient gagn? aujourd’hui, ils auraient voulu gagner le deuxi?me, comme ils le font toujours”, a estim? le s?lectionneur mexicain Gerardo Martino, pr?t au combat.

Anthony LUCAS/AFP

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.