Montana et Ariel Henry ne sont pas sur la m?me longueur d’onde

The content originally appeared on: Le Nouvelliste


Alors que plus d’un pensait qu’Ariel Henry avait repris les n?gociations directement avec les membres de l’accord de Montana sans interm?diaire, dans son discours le 18 mai ? l’Arcahaie, ? l’occasion de la c?l?bration des 219 ans de la cr?ation du drapeau, le Premier ministre a invit? les acteurs politiques ? s’asseoir avec le comit? de m?diation sur la crise.

Si apr?s ses rencontres en t?te-?-t?te avec Magali Comeau Denis de l’accord de Montana des doutes planaient sur l’avenir du comit? de m?diation, Ariel Henry a redonn? vie ? cette structure form?e de monseigneur Og? Beauvoir de Religions pour la paix, Laurent St Cyr de la Chambre de commerce et d’industrie d’Ha?ti (CCIH) et de Jean Robert Charles de la Conf?rence des recteurs, pr?sidents et dirigeants des universit?s et institutions d’enseignement sup?rieur ha?tiennes (CORPUHA).

<>, a-t-il fait savoir.

<>

Le Bureau de suivi de l’accord de Montana (BSA) a une toute autre lecture du comit? de m?diation. <>, a expliqu? le BSA dans un communiqu?.

Le BSA estime qu’il est n?cessaire que <>

<>, exige le BSA du comit? de m?diation.

Cependant, le BSA a affirm? qu’il est dispos? et disponible ? travailler avec toutes <>

? la suite des deux premi?res rencontres entre Magali Comeau Denis et Ariel Henry, le BSA avait soumis au Premier ministre les modalit?s des n?gociations pour appr?ciation et modification ?ventuellement. Il s’agissait de la cr?ation d’un environnement propice ? la r?ussite du processus de dialogue politique ; des objectifs du dialogue politique ; le lieu et la dur?e des discussions ; l’agenda des discussions ; la composition des d?l?gations ; l’observation du dialogue politique.

Le BSA affirme avoir re?u du Premier ministre le 17 mai dernier une contre-proposition de modalit?s de n?gociations.