Mo?se Jean Charles enflamme Cap-Ha?tien et diabolise davantage les banques commerciales

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Des milliers de partisans et sympathisants de Pitit Desalin ont ? nouveau d?fil?, ce mardi, ? travers les rues de la ville du Cap-Ha?tien, environ une semaine apr?s la grande sortie de Mo?se Jean Charles, le 22 ao?t dernier.

? son premier arr?t devant une succursale de la Unibank ? la rue 11 A, le leader de Pitit Desalin a diabolis? les banques commerciales, responsables, selon lui, de la mis?re atroce dans laquelle le pays est plong?.

L’ancien parlementaire a fustig? les propri?taires des banques commerciales qui font leur profit au d?triment de la masse en fixant ? leur guise les taux de change.

<>, regrette l’ancien candidat ? la pr?sidence, indiquant que ceux-ci ont jusqu’au 7 Septembre pour tout r?gulariser. Sinon <>, a-t-il menac?.

Le 7 septembre prochain, Mo?se Jean Charles et ses Pitit Desalin projettent de manifester avec fracas dans la capitale. Acclam? sur tout son passage, l’air ?puis?, le dirigeant politique a tout de m?me parcouru le centre-ville pour boucler la manifestation aux pieds des monuments de Verti?res.

Devant une foule immense, il s’en ?tait pris au Premier ministre Ariel Henry . <>, a lanc? l’ancien s?nateur.

Sur tout le parcours, des manifestants en col?re ont attaqu? les installations de plusieurs succursales de banques et/ou de maisons de transfert. Des violences d?nonc?es par Jean Charles qui se pr?sente comme un <>.

Des pneus enflamm?s, des barricades de fortune, ont marqu? cette folle journ?e du mardi 30 ao?t 2022 au Cap-Ha?tien.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.