?mouvantes fun?railles de Josette Desanclos et de ses deux filles

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a l?ch?, en larmes, Me Desanclos, qui s’est demand? ce qu’il a fait pour m?riter cette punition.

Aux fun?railles de la femme et des filles de Me Desanclos, il n’y a pas eu de cercueils mais des urnes fun?raires et des photos des assassin?es. Au Pax Villa, Me Simson Desanclos a d?crit une relation de complicit? et de confiance entre ses filles. <>, a tristement d?clar? Me Desanclos.

<>, s’est indign? Me Desanclos. Selon l’homme de loi, le crime odieux commis contre sa femme et ses filles r?volte la conscience et ne doit pas rester impuni. <>, a-t-il fait remarquer, rappelant que Cit? Doudoune est la zone d’influence du gang dirig? par Lanm? san Jou.

Malgr? son amertume, Me Simson Desanclos a quand m?me trouv? le courage de remercier ses proches pour leur support. <>, a-t-il d?clar?.

<>, s’est r?volt? Me Patrick Laurent, ami de la famille.

De son c?t?, Me Samuel Madistin pense que la mort tragique des Desanclos <>.

Pour Calixte Fleuridor, sa pr?sence aux fun?railles visait ? r?pondre au devoir de rendre un dernier hommage ? la m?moire de ces regrettables soeurs, et de leur m?re tomb?es sous les balles assassines des bandits. <>, a-t-il ajout?, demandant aux autorit?s de prendre des mesures concr?tes pour l’ordre et la paix.

Sarhadjie Desanclos, 24 ans, ancienne de l’Institution Sacr?-Coeur, avait cours ? l’Universit? de Port-au-Prince, le samedi 20 ao?t 2022, le matin de son assassinat. Employ?e du minist?re de l’?conomie et des Finances (MEF), sa grande soeur Sherwood Sondjie Desanclos, juriste de 29 ans, issue du Centre d’?tudes secondaires et de la Facult? de droit et des sciences ?conomiques (FDSE), et sa m?re Josette Fils Desanclos, employ?e de l’Autorit? portuaire nationale (APN), ne savaient pas qu’en quittant leur domicile de Croix-des-Bouquets, la mort serait au bout d’un p?riple ordinaire. Les trois femmes ont ?t? prises pour cibles, tu?es et br?l?es lors d’une op?ration de bandits de la zone qui a laiss? un lourd bilan: au moins huit morts entre Croix-des-Bouquets et Tabarre.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.