Nord-Ouest: Plusieurs personnes enlevees dimanche a Tibwadom

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Plusieurs personnes ont ete enlevees a Tibwadom, le dimanche 31 octobre, a confirme le commissaire du gouvernement du Nord-Ouest, Jean Volney Bellamin.

Entre 5h 30 et 6h du matin, un premier vehicule qui avait a son bord trois personnes, a ete intercepte par des gangs armes qui sement la terreur depuis des mois dans cette zone. Parmi les occupants de cette voiture, les autorites ont souligne la presence d’un operateur de l’Office national d’identification (ONI) de Bassin-Bleu.

Dans l’apres-midi, toujours le dimanche 31 octobre, le chef de la poursuite a egalement informe qu’un autobus de transport en commun a ete detourne dans cette meme localite par les malfrats.

N’etant pas en mesure de fournir le chiffre exact concernant le nombre d’otages detenus par les ravisseurs, le commissaire Bellamin a assure que le deuxieme vehicule intercepte par les individus armes assurait le trajet Port-de-Paix vers Port-au-Prince.

Pour l’instant, selon les informations recueillies aupres des proches des victimes, le journal a appris que l’employe de l’Office national d’identification ainsi qu’une femme ont ete liberes contre rancon depuis depuis dimanche apres-midi.

Rappelons que plusieurs des localites (Tibwadom, Pendu) separant les communes Gros-Morne et Bassin-Bleu sont devenus ces derniers mois le repere de groupes armes ou des actes d’enlevement se perpetuent en toute impunite.

Des cas d’enlevement ont ete aussi signales a Port-au-Prince, notamment a Delmas, le dimanche 31 octobre.