Nouveau pic de l’inflation en avril, 26,7%

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

En avril 2022, l’Indice g?n?ral des Prix ? la Consommation (IPC,100 en 2017-2018) a accus? une hausse mensuelle de 1,6 % en passant de 208.3 ? 211.6 et un glissement annuel de 26,7 % contre respectivement 1,6 % et 25,9 % le mois pr?c?dent, a inform? l’Institut de statistique et d’informatique (IHSI) dans sa publication mensuelle <> relative ? l’?volution de l’inflation dans le pays. Avec 26,7% d’inflation en rythme, c’est le plus haut niveau qu’ait atteint l’inflation depuis la d?cennie 2000 ou de 2000 ? 2003 o? l’inflation est pass?e de 15,3% ? un pic de 44,2%.

Selon l’IHSI, cette croissance mensuelle de l’IPC constat?e en avril 2022 est due au comportement des fonctions :”Produits alimentaires et boissons non alcoolis?es” (1,8 % sur un mois et 27,7 % sur un an),”Articles d’habillement et chaussures” (2,4 % sur un mois et 29,5 % sur un an),”Meubles, articles de m?nage et entretien courant du foyer” (2,2 % sur un mois et 25,7 % sur un an) et “Sant?” (2,2 % sur un mois et 25,2 % sur un an).

Les produits qui ont le plus influenc? la hausse annuelle de l’inflation sont

Alimentation : riz en moyenne (42,3 %), petit mil (26,3 %), pain (28,3 %), viandes en moyenne (16,2 %), poisson (46,3 %), hareng en moyenne (41,7 %), lait en poudre (40,7 %), l’huile comestible (75,2 %), pois sec (22,5 %) et igname (19,1 %).

Articles d’habillement et chaussures : robe (39,3 %), chemise (32,9 %) et pantalon pour homme (29%).

Meubles, articles de m?nage et entretien courant du foyer : salle ? manger (45%) et lit (41,8 %).

Sant? : m?dicaments (28,2 %) et lunettes ? verres correcteurs (27,8 %).

Les prix des produits locaux, de leur c?t?, ont cr? de 1 % et de 20,5 % en rythmes mensuel et annuel respectivement, alors que l’acc?l?ration des prix des produits import?s est sup?rieure ? celle des produits locaux avec des hausses mensuelle de 2,7 % et annuelle de 38 %.

Au niveau r?gional, l’inflation la plus ?lev?e en rythme mensuel a ?t? observ?e de l’Aire M?tropolitaine (Port-au-Prince, Delmas, P?tion-Ville, Carrefour et Croix- des-Bouquets) (1,7 %) ; dans la r?gion Nord (d?partements du Nord, du Nord-Est et du Nord-Ouest ) (1,7 %) ; et dans la r?gion Sud (d?partements du Sud, de la Grand-Anse et des Nippes) (1,6 %).

Tandis qu’en glissement annuel, c’est la r?gion Sud (28,5 %) et le Reste Ouest (d?partements du Sud-Est et de l’Ouest sans l’Aire M?tropolitaine) (28 %) qui affichent les hausses les plus prononc?es.