Nouvelle semaine de mobilisation aux Gona?ves contre le pouvoir en place

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La ville des Gona?ves a lanc? ce lundi 3 octobre une nouvelle semaine de manifestation contre le Premier ministre Ariel Henry et les membres de son gouvernement. De tr?s t?t, des protestataires ont ?rig? des barricades enflamm?es dans diverses art?res au centre-ville. Les protestataires, ayant ? leur t?te Wilfort Ferdinand dit Ti Will, ne jurent que par la d?mission d’Ariel Henry.

En ce qui concerne la date du 3 octobre marquant la r?ouverture des classes, toutes les institutions scolaires ont gard? leurs portes ferm?es dans la cit? de l’ind?pendance. Outre le probl?me d’ins?curit?, les actes de pillage qui ont saccag? les ?coles congr?ganistes, la hausse des prix de transport, la raret? du carburant, plusieurs parents affirment aussi ne pas ?tre encore pr?ts ?conomiquement pour une rentr?e scolaire cette ann?e.

Ces mouvements de protestation, en ce d?but de semaine, ont emp?ch? la libre circulation et la paralysie des activit?s commerciales. Aux Gona?ves, les activit?s nocturnes sont quasi mortes depuis le d?but des mouvements de protestation et plusieurs personnes affirment avoir ?t? victime de braquage au centre-ville ou le blackout bat d?j? son plein.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.