Ou Ariel Henry et ses allies nous conduisent-ils ?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Cette question posee des la prise de fonction du Premier ministre Ariel Henry en juillet dernier n’a toujours pas de reponse. Sept mois apres son installation, il n’est pas toujours clairement defini ou Ariel Henry conduit le pays. Meme la question la plus simple reste pendante. Combien de temps cette transition va-t-elle durer ? Si la reponse etait connue, elle n’est pourtant pas publique.

On se rappelle cependant que le Premier ministre Ariel Henry a promis d’organiser des elections en vue de remettre le pouvoir a un president elu. On ne sait toujours ni quand ni comment ces elections vont se tenir. Il y a quelques jours, Ariel Henry mettait les bouchees doubles pour doter le pays d’un nouveau Conseil electoral provisoire. Puis on n’entend plus rien. Il y avait aussi cette meme volonte de mettre en place une Assemblee constituante pour doter le pays d’une nouvelle constitution. Pour ce qui de celle-ci, c’est le meme constat que celui du CEP.

Il y a aussi trois semaines que le Premier ministre Ariel Henry avait rencontre les representants de l’accord de Montana en vue d’un large accord sur la gouvernance du pays. Ces pourparlers etaient interrompus pour une apparente raison de retard du Premier ministre ou ses allies de circonstance a une rencontre. Depuis, on ignore ce qui se fait du cote de la Primature pour trouver un large consensus entre les Haitiens pour sortir le pays de la crise. On ignore aussi ce que fait le Bureau de suivi de l’accord de Montana pour installer son president et son Premier ministre.

Il y a aussi trois semaines que le Premier ministre Ariel Henry promettait de prendre le controle de la route de Martissant en vue d’y permettre la circulation des biens et des personnes. Ariel Henry avait fait cette declaration dans un tweet et sur un ton ferme. Le Premier ministre n’etait pas contraint de faire son tweet. Trois semaines plus tard, il semble que le chef du gouvernement ne se souvient meme pas de cette promesse. Il semble meme oublier si la route de Martissant est impraticable. Il semble qu’il n’a pas ete informe si un bus assurant le trajet Port-au-Prince/Cayes a essuye des tirs ce matin. Sinon, un mort et quelques blesses semblent etre trop peu pour porter le chef du gouvernement a reagir.

Sept mois apres l’arrivee d’Ariel Henry a la tete de la Primature, il peine a montrer que son gouvernement n’est pas la continuite du regime PHTK qui a conduit le pays au carrefour ou il se trouve aujourd’hui. Ariel Henry a cependant le merite de reunir autour de lui des anciens adversaires politiques de Jovenel Moise. Ariel Henry a ainsi achete sa paix, mais la descente aux enfers de la population s’accentue. Sept mois apres l’arrivee d’Ariel Henry a la tete du pays, il est toujours legitime de se demander ou il conduit le pays.