Patrick Paultre : laur?at du Grand prix d’excellence de l’ordre des ing?nieurs du Qu?bec

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Pour les mois septembre et octobre 2022, l’ing?nieur Patrick Paultre occupe les premi?res pages de la revue de l’ordre des ing?nieurs du Qu?bec. “Patrick Paultre, ing?nieur, l’homme en b?ton”, titre ses pairs de l’ordre des ing?nieurs du Qu?bec en guise d’hommage ? sa longue carri?re et cette nouvelle distinction qu’il vient de remporter : “Grand prix d’excellence de l’ordre des ing?nieurs du Qu?bec.”

Dans son ouvrage, “ses Qu?b?cois venus d’Ha?ti”, le professeur Samuel Pierre pr?sente le professeur Patrick Paultre dans une liste s?lecte de membres de la communaut? ha?tienne ayant contribu? ? l’?dification du Qu?bec moderne.

Patrick Paultre a fait ses ?tudes secondaires en Ha?ti, au coll?ge Max P?nette de P?tion-Ville avant de rentrer ? l’Institut sup?rieur technique d’Ha?ti o? il obtint son premier dipl?me en 1974.”Arriv? au Qu?bec en 1974, il s’est dirig? en g?nie civil ? l’?cole Polytechnique de Montr?al o? il obtint en 1978 son dipl?me de bachelier et, deux ans plus tard, sa ma?trise en sciences appliqu?es. Sa th?se intitul?e “Evaluation of seismic performance of concrete frames structure in Canada”, sous la direction du professeur Dennis Mitchell, lui valut son dipl?me de doctorat (Ph. D.) de McGill University en 1987. Depuis cette date, il est professeur au d?partement de g?nie civil de l’universit? Sherbrooke et titulaire de la chaire de recherche du Canada en g?nie parasismique”, ?crit l’ing?nieur Samuel Pierre ? son sujet.

Le Dr Patrick Paultre est connu pour avoir fait sortir de terre des multiples constructions de grande envergure et celles dont il assure la s?curit? en r?visant r?guli?rement les outils de surveillance et d’?valuation. Il a fond? en 2002, le Centre d’?tudes interuniversitaire des structures sous charges extr?mes (CEISCE) qui vaille ? la s?curit? des plus grandes infrastructures du Qu?bec comme les ponts, les barrages, les ?coles, les h?pitaux etc.

Sa caract?ristique exceptionnelle qui lui a valu honneurs et distinctions, c’est qu’il arrive ? transcender la traditionnelle querelle entre chercheur et praticien qui existe dans presque tous les corps de m?tiers. “L’ing?nieur Patrick Paultre a su conjuguer recherche fondamentale et application pratique de ses d?couvertes tout au long de sa carri?re”, souligne Pascale Gu?ricolas dans la revue de l’ordre des ing?nieurs du Qu?bec.

Le Grand Prix d’excellence de l’ordre des ing?nieurs du Qu?bec vient de rejoindre une longue collection de distinctions d’un professionnel qui cherche toujours ? se perfectionner. Auteurs de plus de 190 publications scientifiques et deux livres dont un paru aux ?ditions Herm?s ? Paris, le docteur en g?nie civil a re?u, entre autres, le prix Moisseif d?cern? par l’american society of civil Engineers et la m?daille Gzowski de la soci?t? canadienne de g?nie civil.

Chevalier de l’ordre national du Qu?bec depuis 2018, il n’a cess? de contribuer au progr?s du g?nie civil en r?ussissant ? mettre sur une m?me table tous les grands noms de son domaine. Lui-m?me, il travaille en parfaite collaboration avec des ing?nieurs et ing?nieures de grande envergure du Qu?bec ou de l’?tranger, notamment le feu Roger Nicolet, Leslie Robertson, qui a con?u les deux tours du World Trade Center, Michel Virlogeux, qui a donn? naissance au fameux viaduc de Millau, en France.

Auteur du livre, “les structures en b?ton arm?”, il explique que sa passion pour le b?ton et les risques sismiques des structures qui ont la capacit? de s’?tirer ou se tordre sans se rompre tire son origine de son enfance en Ha?ti. Il souhaite ? tout prix rendre moins fragiles aux risques sismiques les anciennes constructions semblables ? celles qu’il a l’habitude de voir en Ha?ti. Ses recommandations sont inscrites dans le code national du b?timent du Canada et adopt?es par l’Association canadienne de normalisation, qui r?gulent la construction de tous les b?timents au Canada.”Des pays comme la France et les ?tats-Unis ont aussi suivi ses recommandations”, relate Pascale Gu?ricolas.

?g? de 70 ans, l’ing?nieur Patrick Paultre n’a pas h?sit? ? se rendre ? plusieurs reprises en Ha?ti apr?s le tremblement de terre de 2010 o? il a constitu? une ?quipe pour d?velopper une expertise locale en g?nie sismique. Il a en outre fond? l’Association ha?tienne du g?nie parasismique. Il a ?galement accompagn? plus d’une centaine d’?tudiants et ?tudiantes aux cycles sup?rieurs, dont 20 au doctorat.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.