Pénurie de carburant, l’accès aux services bancaires se dégrade

The content originally appeared on: Le Nouvelliste
De longues files d’attente sont constatées à l’entrée des banques commerciales dès l’aurore et même au-delà des  heures de fonctionnement habituelles depuis que le pays est frappé par les effets prolongés de la pénurie de carburant. Aller à la banque pour faire une transaction devient un calvaire. Les succursales sont débordées et le nombre de transactions effectuées sur une journée à augmenté considérablement. A un certain moment de la journée, les transa…