Penurie de carburant : le BMPAD tente de rassurer les esprits

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Parce que son stock diminue considerablement, le terminal petrolier de Varreux livre de moins en moins de produits petroliers sur le marche local. La plupart des stations d’essence a Port-au-Prince et les zones avoisinantes sont fermees. Alors que les associations de distribution de carburant indiquent qu’elles sont en rupture de stock, le Bureau de monetisation des programmes d’aide au developpement (BMPAD) affirme que le stock disponible peut alimenter le marche jusqu’au prochain arrivage.

Le vendredi 22 avril, le terminal petrolier de Varreux a livre sur le marche local 147 235 gallons de diesel, 213 756 gallons de gasoline et 26 500 gallons de kerosene pour un total de 58 camions-citernes charges. Apres cette livraison, le plus grand terminal de carburant du pays ne reste en stock que de 243 200 gallons de diesel et 838 260 gallons de gasoline. Moins de trois jours de consommation.

Cependant, pour le Bureau de monetisation des programmes d’aide au developpement (BMPAD), le stock de produits petroliers disponible peut alimenter le marche jusqu’au prochain arrivage. Sans annoncer la date du prochain arrivage.

<>, selon le communique du BMPAD publie le jeudi 21 avril.

Le BMPAD a dit saluer <>

<>, a indique le BMPAD dans le communique.

Le Nouvelliste a appris de sources proches des operateurs petroliers que le prochain bateau arrivera au pays le 29 avril avec 118 000 barils de diesel et 102 000 barils de gasoline pour le terminal de Varreux. 20 000 barils de diesel et 20 000 barils de gasoline pour le terminal de Thor.