Penurie de carburant : les Centres Gheskio risquent un dysfonctionnement

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Les centres Gheskio, tres impliques dans la lutte contre le VIH/SIDA et la tuberculose, et recemment dans la lutte contre la Covid-19, se trouvent en difficulte a cause de la penurie de carburant dans le pays.

“Nous utilisons constamment nos generatrices aux centres Gheskio ce qui nous rend tres inquiet par rapport a la penurie de carburant qui risque de paralyser nos activites”, previent le Dr Jean William Pape, directeur des centres Gheskio en Haiti.

Les reactifs pour realiser les differents tests, les medicaments, et autres materiels des centres Gheskio necessitent un conditionnement particulier. Selon le Dr Jean William Pape, un manque de carburant qui mettrait en panne les generatrices n’est meme pas envisageable.

Ce tableau, toujours selon les previsions du Dr Pape, risque aussi de compromettre le processus vaccinal, car la vaccination est entrain de sortir de l’actualite malgre l’arrivee de 100 000 doses de Moderna en Haiti.

S’il est confiant quand a la capacite du pays a atteindre une bonne couverture vaccinale contre la Covid-19, il ne cache pas ses inquietudes quant au bon deroulement du processus. “Il y a des membres du secteur prive qui nous aident beaucoup dans le processus, notamment en mettant des hotels a notre disposition, il y a d’autres centres de vaccination qui fonctionnent avec l’electricite, globalement la penurie de carburant risque de chambarder toutes les dispositions prises en amont si la crise persiste”, declare le president de la commission multisectorielle de gestion de la crise Covid-19 en Haiti.