Perception de corruption au CNE: émission de mandats de comparution contre Michel Martelly et Jocelerme Privert

The content originally appeared on: juno7 – Haïti News

Perception de corruption au CNE: émission de mandats de comparution contre Michel Martelly et Jocelerme Privert

Le juge instructeur Al Duniel DIMANCHE a émis des mandats de comparution contre des anciens hauts fonctionnaires de l’Etat dont Michel Martelly et Jocelerme Privert.

Les rapports de l’Unité de Lutte Contre Contre la Corruption commencent déjà à faire leur chemin au sein de la justice après que le doyen près le tribunal de première instance de Port-au-Prince a distribué des dossiers à plusieurs juges instructeurs.

En effet le juge instructeur en charge du dossier de corruption au sein du Centre National d’Equipement, Al Duniel DIMANCHE a émis des mandats de comparution à l’encontre de plusieurs hauts fonctionnaires de l’État dont les anciens présidents Michel Joseph Martelly, Jocelerme Privert, les anciens Premiers ministres et anciens ministres, Laurent Salvador Lamothe, Joseph Jouthe, Jean-Max Bellerive, Nader Joiséus, Florence Duperval Guillaume, entre autres.

Contacté par Juno7, le Greffier du Magistrat instructeur, Benchy FONTUS a souligné que les dossiers ont été acheminés au Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince et les personnes frappées par les mandats ont un délai d’un jour franc pour répondre à l’invitation du juge. “S’ils ne se présentent pas par devant le Juge d’instruction, je crois que la loi sera appliquée contre eux” a déclaré M. FONTUS.

Jude Celestin et Kineton Louis frappés par des mandats d’amener

Toujours dans le cadre du dossier de corruption au CNE, le Greffier du juge Al Duniel DIMANCHE a confirmé que des mandats d’amener ont été émis à l’encontre de l’ancien Directeur Général du Centre National d’Equipement, Jude Celestin ainsi que l’actuel DG, Kineton Louis. “Ces mandats d’amener ont été emis contre eux après qu’ils avaient boudé des invitations du Magistrat. En ce sens, ils seront emmenés de force pour répondre aux questions du Juge” a-t-il déclaré.

Toutefois, Benchy FONTUS a informé que l’ancien candidat à la présidence, Jude Celestin doit être entendu sur des faits de complicité de détournement de biens publics au CNE et il a le droit de se faire assister par son Avocat. Quant à Kineton Louis, il doit être entendu sur des faits d’usurpation de titre et fonction en ayant le droit également de se faire assister par son Avocat.

Il faut souligner que dans son rapport d’enquête présenté le 15 novembre, l’ULCC avait informé la justice sur un lot de matériels, équipements de l’État qui ont disparu, qui ont été démolis ou qui sont passés hors de tout contrôle. L’institution avait souligné qu’il y a au total 78 matériels appartenant à l’État qui se trouvent entre les mains de certaines personnalités politiques, qui sont pour la plupart d’anciens élus.

À lire aussi :

Plusieurs individus arrêtés pour trafic de munitions et de drogue