Petition : le PM Henry rencontre une delegation d’associations appelant a declarer la guerre aux gangs

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le Premier ministre Ariel Henry, assiste par les autres membres du Conseil superieur de la police nationale (CSPN), s’est entretenu a la Primature, lundi 28 mars, avec des responsables d’associations ayant signe la petition qui exprime leur ras-le bol face a la prise en otage de toute la population par des organisations criminelles, l’inaction, voire la tolerance des autorites qui faillissent a leur obligation premiere d’assurer la securite et communique un plan assorti de mesures concretes au Premier ministre Ariel Henry pour lutter contre l’insecurite.

<>, a confie au Nouvelliste Raina Forbin, president de l’Association touristique d’Haiti (ATH).

<>, a poursuivi Raina Forbin, soulignant que le Premier ministre s’est <>. Le task force permettra de mesurer la materialisation des promesses, a-t-elle souligne.

<>, a confie la presidente de l’ATH qui a partage ses <> et le besoin de rester vigilant.

<>, a dit Raina Forbin.

<>, a dit la presidente de l’ATH.

<>, a confie au journal Laurent Saint-Cyr, president du conseil d’administration de la chambre de commerce et d’industrie d’Haiti. Ce n’est pas le premier exercice du genre, a dit Laurent Saint-Cyr, esperant que les cris soient entendus cette fois.

Jean Robert Argant, le responsable du collectif 4 decembre, l’une des organisations ayant appele a manifester mardi 29 mars contre l’insecurite, contre le kidnapping, a confie au journal n’avoir pas ete invite. <>, a-t-il dit. <>, a indique Jean Robert Argant.

Selon ces recommandations de la petition, il faut, dans un premier temps, <>.