Plus de 15 000 cas de traumatologie pris en charge par MSF en 2021

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

A l’occasion de la Journee mondiale de la sante, le jeudi 7 avril 2022, Roberson Alphonse a recu a l’emission programme <>, diffusee sur Tele 20, la cheffe de mission de Medecins sans frontieres en Haiti, Juliette Seguin, avec qui il a passe en revue non seulement la mission de MSF dans le pays, mais aussi l’ensemble des realisations de cette association humanitaire a vocation medicale. Depuis 1991, MSF s’est implante dans le pays et soutient le ministere de la Sante publique et de la Population.

Selon Juliette Seguin, MSF a divers projets dans le pays. <>, informe la cheffe de mission, qui precise que ledit projet vise egalement la sensibilisation des adolescents a la sante sexuelle. A Port-a-Piment, dans le Sud, MSF a un projet de sante maternelle et infantile. <>, ajoute-t-elle.

A cote de ces projets, l’association humanitaire execute des projets reguliers au niveau de Port-au-Prince. A Tabarre, MSF dispose d’un centre de prise en charge des cas de traumatologie et de grands brules ; au bas de Delmas et a Bel-Air, elle soutient des projets de prise en charge de la violence sexuelle ; il y a aussi le CDTI de Turgeau pour la prise en charge des urgences.

Dans ses differentes structures dans le pays, Medecins sans frontieres a recu et pris en charge plus de 15 000 cas de traumatologie en 2021. Dans cette categorie, on retrouve l’ensemble des chocs subis par un sujet, qui incluent la brulure, les accidents de la circulation, la chute, etc. <>, affirme Seguin.

Pour ce qui est des traumatismes violents, MSF a pris en charge, a travers ses differentes structures dans le pays, plus de 2 500 cas en 2021. Cependant, precise la cheffe de mission de MSF en Haiti, ces chiffres ne refletent pas toujours le niveau de violence, car les patients n’ont pas forcement acces aux soins. Les structures de MSF ont egalement pris en charge 800 cas de brulures en 2021 et plus de 1 500 cas de violences sexuelles. Mais la encore, les chiffres ne refletent pas forcement la realite, vu que tous les cas de violences sexuelles ne sont pas declares. <>, rappelle Juliette Seguin, qui invite toutes les personnes victimes de cette forme de violence a se rendre dans les centres disponibles a cet effet pour une prise en charge. Autres donnees, Medecins sans frontieres a realise plus de 600 accouchements en 2021 pour 3 500 consultations prenatales.

En juin 2021, MSF a du fermer son centre situe dans la localite de Martissant a cause de la flambee de violences provoquee par les affrontements entre bandes armees dans cette zone. Recemment, l’association humanitaire a du suspendre toutes ses activites dans la zone de Drouillard, toujours a cause de l’insecurite. Une situation qui inquiete plus d’un. Mais la cheffe de mission de MSF dans le pays se veut plutot rassurante. <>, declare Juliette Seguin.