Plus de huit millions de gourdes d?tourn?es ? l’?cole de droit et des sciences administratives des Gona?ves

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Suite ? une correspondance du recteur de l’Universit? d’?tat d’Ha?ti (UEH) M. Fritz Deshommes, en date du 26 janvier 2021, l’ULCC a enqu?t? sur plusieurs cas d’irr?gularit?s acad?miques, administratives et financi?res qui se produisent dans le fonctionnement de l’Ecole de droit et des sciences ?conomiques des Gona?ves (EDSEG). Sur le plan administratif et financier, les donn?es recueillies au cours de l’enqu?te ont r?v?l? des irr?gularit?s graves dans la gestion de l’?cole. <>, a indiqu? l’ULCC.

<>, pr?cise le rapport.

Sur le plan acad?mique, l’enqu?te met au jour un certain nombre de d?rives et de pratiques susceptibles de nuire ? la r?putation de cette entit? et de compromettre la qualit? de la formation dispens?e aux ?tudiants. <>, lit-on dans le r?sum? ex?cutif de l’ULCC.

Dans le but de mettre un terme ? toute cette gabegie administrative, le rectorat de l’UEH a ?t? amen? ? bloquer l’acc?s des comptes bancaires aux responsables de l’EDSEG en proc?dant au changement des noms des signataires. <> a rapport? l’ULCC.

Sur la base de tous ces faits, l’ULCC recommande sur le plan p?nal la mise en mouvement de l’action publique contre le sieur Roland Paphius et la dame Chedllie Cherenfant pour d?tournement de biens publics, conform?ment ? l’article 5.4 de la loi du 12 mars 2014 portant pr?vention et r?pression de la corruption, et contre les sieurs Romain Jacques, Charlemond Louidor, Aimy Marcel Olivier Jean-Louis et Jacob Phil?mon pour complicit? de d?tournement de biens publics, conform?ment ? l’article 44 du code p?nal. Elle recommande, en outre, que des poursuites p?nales soient engag?es ? l’encontre du sieur Daniel Dupiton pour trafic d’influence, infraction pr?vue et punie par l’article 5.9 de la loi du 12 mars 2014 portant pr?vention et r?pression de la corruption.

Entit? rattach?e ? l’UEH, l’EDSEG est dot?e de l’autonomie administrative et financi?re, conform?ment au d?cret du 23 janvier 1969 r?glementant l’organisation et les conditions de fonctionnement de la Facult? de droit et des sciences ?conomiques de Port-au-Prince, et des villes de province et changeant leur d?nomination. <>.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.