PNH : Ha?ti sollicite de l’ONU une assistance technique et institutionnelle

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le ministre des Affaires ?trang?res et des Cultes, Jean Victor G?n?us, dans un tweet, jeudi soir, apr?s la r?union au Conseil de s?curit? des Nations unies, a confi? avoir sollicit?, au nom du gouvernement ha?tien <>.

Ce dont le pays a besoin, c’est d’un soutien international accru pour ses forces de s?curit? assi?g?es, et non de forces ?trang?res venant les ?vincer de leur r?le. <>, a-t-il d?clar?, selon Miami Herald.

Ce que le gouvernement ha?tien veut, c’est voir le renouvellement du BINUH et sa capacit? renforc?e afin de fournir une formation efficace ? la police nationale ha?tienne. Il a reconnu que la situation s?curitaire en Ha?ti s’est aggrav?e et que les enl?vements <>.

<>, a d?clar? M. G?n?us.

Les difficult?s rencontr?es par l’administration ha?tienne pour acqu?rir des v?hicules blind?s et des armes l?tales continuent de d?savantager la Police nationale d’Ha?ti face aux gangs qui peuvent se procurer de telles armes par le biais de la contrebande. <>, a-t-il ajout?.

<>, a indiqu? Helen Meagher La Lime ? cette r?union.

Une mission de maintien de la paix en Ha?ti, la seule solution, selon la R?publique dominicaine

Jose Blanco Conde, le repr?sentant de la R?publique dominicaine, a d?clar? au Conseil de s?curit? qu’Ha?ti ne disposait d’aucun m?canisme institutionnel pour faire face ? la crise s?curitaire et qu’une nouvelle mission de maintien de la paix ?tait la seule solution. <>, a d?clar? M. Blanco, ajoutant qu’il est clair que la police nationale ha?tienne n’a pas encore d?velopp? la capacit? de maintenir l’ordre et de contr?ler les nombreux gangs arm?s qui terrorisent la population. <>, a ajout? M. Blanco. Le maintien imm?diat de la paix est le seul moyen de lutter contre la violence et le chaos, car il y a une menace de bain de sang majeur caus? par une intensification potentielle des affrontements entre les bandes criminelles et d’?ventuelles foules de personnes d?valisant les propri?t?s ? la recherche de nourriture >>.

D’autres ambassadeurs ont reconnu que la situation est d?sastreuse en Ha?ti et que le pays doit organiser des ?lections pour revenir ? l’ordre constitutionnel. L’ambassadeur Ronaldo Costa Filho, repr?sentant permanent du Br?sil aupr?s des Nations unies, a d?clar? que son pays, qui assumera la pr?sidence du Conseil le mois prochain, avait esp?r? organiser une visite en Ha?ti le mois prochain avant le vote. <>, a-t-il d?clar?.

Et d’ajouter : <>.