P?nurie de carburant : Les h?pitaux risquent un arr?t de travail forc?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La crise d?clench?e par la raret? de carburant secoue toutes les couches de la soci?t?. Si les responsables de certains h?pitaux publics sont jusqu’? pr?sent taciturnes ? en parler, l’Organisation Nos Petits Fr?res et Soeurs a lev? le voile sur ce qui ?tait pr?visible : les h?pitaux risquent d’?tre dysfonctionnels si la p?nurie du carburant persiste en Ha?ti au d?triment des milliers de patients qui sont en attente de soins de sant?.

“En fait, ? cause de non disponibilit? r?guli?re de carburant sur le territoire national depuis plusieurs mois et en raison des r?cents troubles sociaux dans le pays, notre r?serve strat?gique de carburant disponible ? la centrale ?nerg?tique “SMART GRID” de Fondation Saint-Luc, approvisionnant ces deux h?pitaux et le Centre de physioth?rapie en ?nergie ?lectrique, est presque ?puis?e”, informe l’Organisation Nos Petits Fr?res et Soeurs dans une note.

“Nous lan?ons un SOS aux principaux fournisseurs de carburant pour permettre le renflouement crucial de notre r?serve pour la garantie de la poursuite des services de p?diatrie pour plus de 153 enfants hospitalis?s et pour plus de 47 femmes enceintes ? la maternit? de l’h?pital Saint-Damien; de soins urgents et d’hospitalisation pour plus de 70 adultes y compris des soins de traumatologie ? l’h?pital Saint-Luc. Faute de renflouement imm?diat, nous n’aurons gu?re le choix que de constater l’arr?t prochain des services de soins au niveau des deux h?pitaux (Saint-Luc et Saint-Damien) et le Centre de physioth?rapie Sainte Germaine de NPFS”, poursuit la note.

“En outre, ? cette situation, s’ajoute la disponibilit? de nos employ?s fortement affect?e par l’impact de cette ?ni?me crise de carburant sur le transport en commun. De ce qui pr?c?de, nous appelons aux autorit?s ?tatiques, au secteur priv? des affaires et aux particuliers, afin de faciliter rapidement un couloir de livraison de carburant non seulement aux h?pitaux Saint-Luc et Saint-Damien, mais aussi ? tous les h?pitaux concern?s par cette crise persistante d’approvisionnement en carburant.”

Une situation ?voqu?e cette semaine par plusieurs h?pitaux dont l’h?pital de l’Universit? d’Etat d’Ha?ti qui fonctionne avec un noyau d’urgence. D’autres structures hospitali?res dont l’h?pital Saint Nicolas de Saint Marc avait point? du doigt l’impact que la p?nurie du carburant risque d’avoir sur les h?pitaux et, par cons?quent, la vie des ha?tiens. Le centre hospitalier de Grand-Go?ve a officiellement observ? un arr?t de travail ? cause de la p?nurie du carburant, a annonc? l’administration dudit h?pital dans une note. En attendant un d?nouement de crise cette multidimensionnelle, le terminal varreux o? sont stock?s 70% des produits p?troliers est toujours inaccessible.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.