Port-de-Paix : grande affluence au Centre de r?ception et de livraison de documents d’identit?

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

<>, a d?clar? Jean Wilson, directeur du bureau de l’immigration ? un confr?re de la presse.

Malgr? la pluie incessante qui s’abat sur le centre-ville, la hausse du prix de transport, de plus en plus de personnes se d?placent pour venir au CRLDI dans l’espoir qu’elles auront leurs documents (passeport, extrait d’archives, etc.) dans un d?lai raisonnable ne d?passant pas un mois.

<>, a confi? Marietta, pour sa deuxi?me journ?e devant les locaux du service de l’immigration et des archives de Port-de-Paix.

Plus loin, au premier ?tage, sur la galerie en face, un employ? tente de calmer quelques personnes m?contentes du service du bureau de r?ception et de livraison de documents d’identit?. <>, a argument? Charlot Ceralus d’une voix rassurante ? ses interlocuteurs qui s’empressent d’?couter ses explications.

Quant aux rumeurs qui circulaient sur l’augmentation du prix du timbre de passeport suite au lancement du programme “Humanitarian Parole”, Jean Wilson, le directeur du bureau d?partemental de l’immigration, a assur? le public que cette information ?tait fausse.

D’apr?s le cadre de l’immigration les d?marches pour l’obtention d’un passeport devrait co?ter environ un peu plus que dix mille gourdes (8 000 gourdes pour le timbre de passeport, 250 pour le matricule fiscal, 750 pour les frais de passeport); 1000 gourdes si l’on ajoute les frais additionnels pour une demande d’urgence ou d’extr?me urgence.

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.