Pour ses 160 ans, Barbancourt fait peau neuve et part conqu?rir le march? international

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Cette ann?e, le rhum Barbancourt c?l?bre ses 160 ans. Le rhum ha?tien, patrimoine national, veut profiter de cette occasion pour faire un rafra?chissement dans la marque. Cette mise ? jour concerne notamment le logo dans lequel est dor?navant int?gr? le slogan <>, la forme des diff?rentes bouteilles, les bouchons qui sont d?sormais en li?ge, entre autres. Les responsables ont expliqu? que ces changements s’inscrivent ?galement dans une perspective pour l’entreprise de s’ouvrir davantage sur le march? international. <>, a fait savoir Tha?s ?lie, brand manager de Barbancourt. Les nouvelles bouteilles seront commercialis?es ? partir de juillet prochain.

En marge d’une conf?rence de presse donn?e ce vendredi ? P?tion-Ville, Delphine Gard?re s’est confi?e au Nouvelliste sur ce nouveau projet, expliquant que son entreprise veut profiter de l’opportunit? qu’offre ce secteur sur le march? international. <>, a-t-elle soulign?.

Delphine Gard?re a soulign? qu’en d?pit de ces changements, le rhum ne va pas changer de go?t. <>, a-t-elle pr?cis?. La P.DG croit que malgr? son ?ge, son entreprise doit toutefois innover, se mettre ? jour. <>, soutient-elle.

Si Barbancourt vise le march? international, sa P.DG assure que le march? ha?tien va continuer ? ?tre desservi au m?me niveau. En cons?quence, assure-t-elle, il n’y aura aucune raret? du produit en Ha?ti. Madame Gard?re a ?voqu? des investissements consentis qui augmentent la capacit? de production. <>, a fait savoir Delphine Gard?re, qui s’est toutefois gard?e de fournir un chiffre pr?cis sur les investissements r?alis?s.

Dans cette nouvelle perspective, plusieurs pays sont vis?s par le rhum Barbancourt. Delphine Gard?re assure que son entreprise a sign? des contrats avec des firmes de distribution. <>, a-t-elle indiqu?.

En ce qui concerne les prix des produits, madame Gard?re a fait savoir qu’au d?part son entreprise ne souhaitait pas faire d’ajustement. Toutefois, a-t-elle nuanc?, si les prix ont augment? dans les points de vente, cela est d? ? l’augmentation des droits d’accise qui sont pass?s de 6% ? 25 % dans la nouvelle loi de finances.