Presentation officielle des resultats du PDNA

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Le ministere de la Planification et de la Cooperation externe sous l’egide du Premier ministre Ariel Henry a presente officiellement les resultats de l’evaluation des dommages, des pertes et des besoins post-catastrophes (PDNA) le mardi 23 novembre lors d’une ceremonie organisee au Karibe Hotel. Les representants de tous les partenaires internationaux ayant contribue a cette realisation comme la Banque mondiale, la BID, de l’Ambassade de Suisse en Haiti, de l’Union Europeenne, l’USAID ont paye de leur presence a cette atelier de presentation.

Le ministre de la Planification M. Desras Simon Dieuseul a ouvert la ceremonie en presentant le Premier ministre Ariel Henry comme etant le maitre d’oeuvre de ce travail d’evaluation est le maitre d’oeuvre de ce travail d’evaluation post desastre. Il a en aussi profite pour saluer la cooperation internationale a travers des representants en Haiti des Nations unies, de la Banque mondiale, de l’Union europeenne, de la BID, de l’Ambassade de Suisse, de l’USAID, et cette des hauts cadres des ministeres et des autres instances ayant participe a cette oeuvre.

<> a declare le ministre de la Planification qui n’a pas tari d’eloges et de remerciements envers ces experts qu’il qualifie <>.

Le coordonnateur residant des Nations Unies en Haiti, Bruno Lemarquis prenant la parole a la ceremonie a salue la PDNA qui, selon lui, a demontre encore une fois l’imperatif d’agir maintenant afin d’integrer la gestion des risques dans la planification et la mise en oeuvre des politiques publiques. <>, explique le coordonnateur residant des Nations Unies en Haiti.

Sylvie Tabesse, ambassadrice de l’UE en Haiti tres satisfaite de la collaboration de l’UE dans la realisation du document du PDNA entend maintenir son engagement envers les responsables haitiens . <> a soutenu Mme Tabesse. Elle a aussi mentionne a l’intention des executants du PDNA.

<>, a conseille l’ambassadrice de l’UE.

Christopher Cushing directeur de l’USAID s’est dit honore de prendre part a la ceremonie officielle de lancement du PDNA et de reconnaitre l’importance de ce travail pour reconstruire une Haiti plus forte. Malgre la situation securitaire chaotique qui a rendu le travail difficile, le representant de l’USAID estime l’accomplissement des partenaires ayant participe au PDNA est notable. <>, se felicite M. Cushing.

1,2 milliards de dollars de pertes et dommages causes par le seisme du 14 aout

Suivant les donnees recueillies par les partenaires du PDNA travaillant sur le terrain, les pertes et les dommages causes par le seisme du 14 aout qui a ravage la peninsule sud sont estimes a 1.2 milliards de dollars americains.

Au cours de la presentation des resultats, le premier ministre Ariel Henry a indique quelques chiffres enregistres dans le PDNA (evaluation des besoins post-catastrophes. “Pour les dommages et les pertes, le PDNA fait etat de 157 milliards de gourdes dont pres de 50% ce montant sont destines au secteur du logement et les besoins de relevement se chiffrent a deux milliards de gourdes. Ces montants paraissent importants mais, j’ai l’assurance avec l’appui des partenaires techniques et financiers, c’est dans l’ordre du possible”, a soutenu le premier ministre Ariel Henry, soulignant qu’il se rejouisse que le PDNA de la peninsule sud soit alle au-dela d’un simple exercice d’evaluation pour s’inscrire dans une perspective plus large de developpement integre.

En outre, le Premier ministre a fait comprendre aux acteurs que le Cadre de relevement et de reconstruction ainsi que le plan de relevement integre constituent un guide d’actions coherentes. <>, a declare le chef du gouvernement, soulignant que les priorites d’intervention s’articulent autour du logement, de la securite alimentaire, des moyens de subsistance, de la collectivite des territoires et de la relance economique.

De son cote, le representant de la Banque mondiale en Haiti, Laurent Msellati a mis l’accent sur l’appui de son institution au pays dans le cadre du plan de relevement integre. Comme institution financiere, la Banque mondiale voudrait se concentrer sur la reconstruction. Nous avons note que les besoins s’elevent a 1.97 milliard de dollars dont 60 millions constituent des besoins de financement public. La Banque mondiale propose de contribuer a la reponse de ces besoins et d’allouer un montant de 190 millions de dollars americains dans le cadre du plan de relevement integre qui est en phase de finalisation”, a promis Laurent Msellati, le representant de la Banque mondiale en Haiti qui n’a pas manque de mentionner l’excellente qualite du PDNA comme document de travail et du temps record mis pour sa preparation.

Plus loin, le representant de la Banque mondiale a revele que des fonds ont ete reaffectes et des contrats projets amendes pour environ 40 millions de dollars americains dans les domaines du transport, de l’agriculture, de l’education, de la protection sociale et de la gestion des risques et desastres. M. Laurent Msellati a fait savoir que 15 millions de dollars des 40 millions ont deja ete decaissees et il y a egalement la signature du contrat et le demarrage du chantier pour la construction du pont Dumarsais Estime a Jeremie qui sont deja concretises.