Prix Deschamps, Luis Bernard Henry recompense

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

La 46e edition du prix Deschamps 2021 a couronne, le vendredi 8 avril, Luis Bernard Henry, pour son roman <>. Le jeune auteur, natif des Cayes, ancien eleve du College Frere Odile Joseph et du College La Providence de la metropole du Sud est prime selon les mots de la presidente du jury <>. Prestations, temoignages, vente-signature, rencontres ont marque plus d’un lors de cette ceremonie qui met en avant la culture, l’imagination et la creation.

Le directeur general de la Fondation Lucienne Deschamps, Peter Frish, a cette ceremonie de remise du prix, a declare : <>. Peter Frish a souligne que le prix Deschamps est dote d’un cheque de 175 000 gourdes et mille exemplaires du roman.

<>, a fait savoir Evelyne Trouillot, presidente du jury.

<> raconte l’histoire d’une jeune journaliste qui souhaite faire un livre ; elle est hantee par la memoire de son enfance et des absents. Ce captivant roman, qui fourmille a la fois de rebondissements et de touches d’humanisme marque la naissance d’un jeune ecrivain majeur. Trois mots conduisent les themes de son roman : crier, parler, chanter. Un cri troue le calme plat, et nous voici regardant la mare aux souvenirs. Une parole tresse un lien et nous voici au coeur du monde. Un chant fait resonner les musiques de l’etre et nous voici libres enfin dans l’ivresse d’exister. <> est l’invitation a un fascinant voyage interieur, ou le lecteur sera invite a reflechir sur la violence, l’enfance, et l’absence. Une fine exploration des emotions et de notre quotidien.

<>

Luis Bernard Henry a conquis le coeur du public avec son allocution de circonstance. L’auteur de <> a parle de ses reves et du pays, Haiti, qui occupe une place importante dans son coeur. <>, a-t-il ajoute dans un elan lyrique.

Son discours nous prend au coeur, irrigue nos pensees, traverse les lieux de l’ame, de la memoire, et les lieux du corps, du dehors jusqu’aux chemins interieurs qui vont de soi a l’autre et au monde. <>.

Luis Bernard Henry nous convie a une promenade ou il cherche a dire le reel. Il le sait, en ce temps d’incertitude nous sommes tous separes et unis par la douleur. Cette douleur il le porte avec des mots, des reves et des histoires imaginaires. Mais la force de la litterature l’aide a avancer. <>.

Avec ce premier roman, Luis Bernard Henry tente de mesurer son <> meme si a son avis <>. <>, se rejouit Luis Bernard Henry, profondement emu.

La 47e edition du prix litteraire Henri Deschamps est lancee

La 47e edition du prix litteraire Henri Deschamps est lancee toute suite apres la ceremonie de la remise du prix. Peter Frisch, a presente ce concours, ses objectifs et les reglements a suivre pour s’inscrire dans cette course. Il a souligne que le prix est dote de 175 000 gourdes, 1 000 exemplaires a l’ecrivain ou l’ecrivaine prime (e). Les aspirants du Prix Deschamps ont le choix entre la litterature-fiction (roman, poesie, essai de fiction, conte, nouvelle, critique litteraire et theatre) ou encore une oeuvre a caractere historique. Sur les mille exemplaires de la premiere edition, l’heureux gagnant percoit 70% du prix de vente et 15% de droits d’auteur sur la vente des prochaines editions. Le directeur de la Fondation Lucienne Deschamps, Peter Frisch a rappele que le but du concours est d’honorer des auteurs et d’encourager nos compatriotes a l’ecriture, afin d’elargir le cercle des nouveaux auteurs haitiens. Notons que le prix Deschamps est ouvert aux Haitiens qui sont en Haiti et ailleurs.