Production nationale et ins?curit? alimentaire: deux pr?occupations majeures du PM Ariel Henry

The content originally appeared on: Le Nouvelliste

Pour sa premi?re grande activit? de l’ann?e 2023, apr?s la comm?moration de la f?te de l’Ind?pendance et du Jour des a?eux, le Premier ministre Ariel Henry a jet? son d?volu sur le secteur agricole en participant, le vendredi 6 janvier, au lancement du programme sectoriel de s?curit? alimentaire pilot? par le MARNDR. Apr?s une ann?e 2022 domin?e par l’inflation, la p?nurie alimentaire, l’importation ? outrance de produits alimentaires, une faible performance au niveau de la production nationale, le chef du gouvernement ha?tien a mis? sur le secteur agricole pour adresser deux probl?mes majeurs auxquels est confront?e la population, ? savoir la production nationale et l’ins?curit? alimentaire.

<>, a d?clar? le chef de la Primature, qui croit qu’il est du devoir du gouvernement de veiller ? ce que la population trouve en quantit? suffisante et ? des prix abordables des denr?es qui font partie int?grante de ses habitudes alimentaires.

<>, a indiqu? le Dr Ariel Henry qui a aussi profit? de l’occasion pour convier les agences ? soutenir la production nationale en fournissant les intrants n?cessaires aux paysans et en s’approvisionnant sur le march? local.

Reconnaissant la capacit? du pays ? produire les aliments qui constituent la base de son alimentation, le chef du gouvernement pense qu'<>.

Ainsi, selon le Premier ministre, la relance de la production agricole nationale << doit ?tre d?finitivement l'un de nos objectifs prioritaires pour cette ann?e et pour les ann?es ? venir, si nous voulons faire r?gresser l'ins?curit? alimentaire dans notre pays. Ce faisant, il a ?num?r? une kyrielle de possibilit?s dont dispose le pays ? cette fin.

<>, a expliqu? le locataire de la Primature avec un pens?e sp?ciale pour les paysans qui ont besoin d’?tre encadr?s.

C’est la disponibilit? de la nourriture qui fait baisser les prix des aliments.

Le Premier ministre a justifi? sa pr?sence ? cet ?v?nement par la n?cessit? pour lui de comprendre et de discuter avec les sp?cialistes en questions agricoles, et aussi pour entendre les solutions propos?es par ces derniers en vue de combattre l’ins?curit? alimentaire, et permettre ? tous les Ha?tiens de pouvoir manger ? leur faim ? des prix raisonnables.

<>, s’est interrog? le Dr Ariel Henry, soulignant qu’il est de nous pr?occuper davantage du pays en dehors et d’investir des ressources suppl?mentaires dans le secteur agricole.

<< A chaque sommet de la CARICOM auquel j'ai l'occasion de participer, diff?rents pays de la r?gion ont d?clar? obtenir des r?sultats probants dans la diminution de leur d?pendance des importations de produits alimentaires de base. En cette p?riode ?conomique difficile marqu?e par la d?pr?ciation de la monnaie nationale, nous pouvons r??quilibrer notre balance commerciale et notre balance des paiements en produisant plus et mieux, souhaite le num?ro un de la Primature qui se dit d?termin? ? mobiliser les ressources qu'il faut pour que dans le courant de cette ann?e nous amorcions un virage significatif dans la lutte contre l'ins?curit? alimentaire.

A ce sujet, l’officiel s’est montr? tr?s rassurant sur la provenance des ressources n?cessaires. << Je crois que nous trouverons des moyens aupr?s d'une organisation internationale. Je sais que dans les prochains jours, nous sommes cens?s commencer ? recevoir un soutien financier dans le cadre d'un programme appel? Food Shock Window, a-t-il annonc?.

<>, a assur? le Premier ministre, qui formule l’espoir de voir diminuer substantiellement les risques de famine mena?ant un nombre trop ?lev? de la population.

Cyprien L. Gary

R?agir ? cet article

Please enable JavaScript to view the comments powered by Disqus.